5 outils pour augmenter son autodiscipline [Léo Babauta] (12/26)

5 outils pour augmenter son autodiscipline [Léo Babauta] (12/26)

Salut ici Lucien Roy pour le blog riche-de-temps.fr !

Cette semaine le défi est un peu particulier. En fait, j’ai eu l’idée de le faire suite à une conversation avec une amie blogueuse. On ne s’était jamais vu. Sauf elle par l’intermédiaire d’une des vidéos de cette chaine. On discute bien puis elle me dit qu’elle me trouve rigoureux et que ça se voit à travers les vidéos.

Je lui concède que la discipline est très importante pour moi, mais je suis un peu surpris que cela se voit en vidéo ! D’ailleurs, si vous êtes du même avis qu’elle, n’hésitez à me le dire en commentaire, je suis curieux de voir si elle est la seule ou pas.

Bref en repensant à cette conversation, je me suis dit que toute cette chaîne est basée sur une certaine rigueur. C’est vrai, chaque semaine, je fais des expériences et chaque semaine, je vous rapporte ce que j’ai vécu et comment l’appliquer. Pour vous qui regardez mes vidéos, la manière de tirer le plus de bénéfices de celles-ci est de tester les choses que je mets en place. Ou en tous cas celles qui vous parlent le plus.

Votre vie changera plus si vous regardez une vidéo et que vous l’appliquez que si vous regardez toutes mes vidéos 100 fois sans rien faire !

Du coup, vous aussi, vous avez besoin de discipline. Cette semaine j’ai donc fait des recherches pour connaître de nouvelles astuces pour avoir une meilleure autodiscipline. En plus de ça, j’ai analysé ma manière de garder le cap on en discute juste après !

Si vous me suivez régulièrement, vous savez qu’une de mes références en termes de productivité est Léo Babauta. Pour rappel, c’est lui qui a écrit la Méthode Zen To Done qu’on met en application ensemble depuis bientôt 3 mois.

Il a un blog avec des milliers d’articles et beaucoup parlent de discipline et d’organisation. J’en ai parcouru quelques-uns pour dénicher les meilleurs conseils.

On peut s’accorder pour dire que les meilleurs artisans sont rigoureux. Ils répètent leurs gestes sans relâche avec attention. Ils apprennent continuellement. Chaque nouveau problème doit être résolu pour satisfaire les clients. Et enfin, ils sont dévoués à leur cause, ils croient en leur métier !

Ce que j’ai fait cette semaine, c’est que je suis devenu un artisan.

Ou au moins, j’ai adopté le comportement d’un artisan pour réaliser mes projets.

On va donc voire maintenant ces 5 outils d’artisan pour gagner en rigueur et avancer vers nos objectifs. Bien sûr, personne n’est parfait. Alors si vous ne réussissez pas à obtenir la discipline d’un artisan du jour au lendemain, c’est normal. Si vous avez toujours des baisses de moral et des journées improductives, c’est aussi normal. En plus, de mon point de vue, les journées improductives sont utiles. On ne peut pas tourner à plein régime en permanence. On a besoin de repos. Alors, avant d’aborder ces astuces, rappelez-vous que la productivité à 100% mène droit dans le mur.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Découvrir le minimalisme [interview]

Maintenant que j’ai réussi à chasser tous les extrémistes de la productivité de ma vidéo, rentrons dans le cœur du sujet !

1- Ne pas être d’humeur n’est pas une excuse.

Quand je rentre chez moi le soir, après ma journée de cours, je ne suis pas d’humeur à travailler. Je n’ai aucune envie de m’asseoir à mon bureau alors que c’est déjà ce que j’ai fait toute la journée. Et pourtant, il faut le faire, il faut se mettre à travailler. J’ai deux outils pour respecter ce principe.

– Soyez lucide sur vos capacités. Souvent, faire une pause d’une demi-heure avant de se remettre à travailler fait le plus grand bien. Il faut souffler, c’est indispensable à la productivité de vos futures heures de travail.

– Travaillez par plage de 30 minutes. C’est le défi de la semaine dernière que je continue à appliquer. Il est vraiment génial. Je vous laisse cliquer dans la fiche en haut à droite ou sur l’écran de fin de cette vidéo pour voire tous les avantages de cette pratique.

2- Avoir un pourquoi fort.

Vous vous demandez peut-être ce qu’est un pourquoi. C’est tout simplement une raison profonde de faire ce vous avez à faire. Par exemple, faire des vidéos et tenir un blog prend du temps et de l’énergie. Mais je le fais quand même. Se serait impossible si je n’avais pas d’objectif clair associé à ce blog. Et votre pourquoi peut même se décomposer en plusieurs raisons. Prenons mon exemple de blog :

– J’aide les autres à gagner du temps

– Je m’aide à gagner du temps. Sans ce blog, jamais je n’aurai l’énergie de tester les conseils d’un mentor chaque semaine.

– J’ai encore beaucoup d’autres raisons que je ne vais pas énumérer ici parce que ce n’est pas le but de cette vidéo, mais si vous souhaitez connaître mes autres raisons, dites-le-moi en commentaire de cette vidéo !

3- Mettre en place des habitudes.

On en a déjà parlé, mettre en place des habitudes est crucial pour votre productivité. Mais pourquoi ? Tout simplement parce qu’une fois qu’une habitude est prise, il est plus difficile pour vous de ne pas la suivre que de faire ce que vous avez l’habitude de faire. C’est ce que disent tous les sportifs. Une fois que la routine est en place, plus rien ne les arrête. Ce n’est plus un problème d’aller courir 3 fois par semaine. Ce n’est plus un problème d’aller à la salle de sport 1 jour sur deux.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Interview de Catherine Berliet : "bien gérer son temps, c'est retenir 3 choses"

Avec les habitudes, on gagne en discipline automatiquement. Au début, la mise en place de l’habitude est difficile mais ensuite, il n’y a plus d’effort à fournir. D’ailleurs, si vous avez du mal à changer vos habitudes, vous êtes libre de télécharger le kit de démarrage des optimisateurs astucieux qui contient entre autres ma méthode pour mettre en place des bonnes habitudes. Pour cela, il vous suffit de cliquer sur le premier lien de la description !

4- Prenez le temps de réfléchir.

L’ennemi de la rigueur est la dispersion. Imaginez, vous êtes au supermarché et vous cherchez les pattes, vous ne connaissez pas le magasin. Vous avez deux manières d’agir

-Soit vous courrez dans tous les sens sans aucune méthode pour tenter de trouver le rayon patte le plus vite possible.

-Soit vous vous posez une minute pour réfléchir quel endroit serait le plus logique pour ranger les pattes.

A votre avis, dans quel cas allez-vous trouver les pattes en premier ? Aucun doute, c’est bien sur le deuxième cas.

Donc rappelez-vous bien : ne vous dispersez pas. Posez-vous un moment pour réfléchir avant d’agir.

5- Utilisez la pression sociale.

On en a déjà parlé. Si vous voulez vous mettre au sport, la meilleure manière d’être régulier est de vous engager. Soit auprès d’un coach. Auprès de vos proches. Ou même, vous pouvez choisir un ami avec qui vous irez au sport chaque semaine. Ainsi, si vous avez la flemme, il faudra appeler votre ami ou votre coach pour annuler votre séance. Et par la même occasion il faudra justifier pourquoi vous n’allez pas au sport. Si vous répondez « la flemme », c’est un peu la honte non ?

Vous connaissez maintenant les 5 outils que j’ai pour avoir de l’autodiscipline !

Je vous les rappelle rapidement pour que vous les mettiez en application dès la fin de cette vidéo :

1- Ne pas être d’humeur n’est pas une excuse.

2- Ayez un pourquoi fort.

3- Mettez en place de bonnes habitudes

4- Prenez le temps de réfléchir

5- Utilisez la pression sociale.

C’est fini pour aujourd’hui, cliquez sur le premier lien de la description pour obtenir votre kit de démarrage gratuit !

On se retrouve en podcast dans la semaine et dimanche prochain en vidéo !

BYE

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  

3 thoughts on “5 outils pour augmenter son autodiscipline [Léo Babauta] (12/26)

  1. Super vidéo Lucien ! C’est clair, simple et synthétique !
    Et oui je te confirme que tu as l’air très discipliné 🙂

    L’auto-discipline est indispensable pour faire avancer nos projets. Sans elle, on avance peu ou pas et on fini par abandonner.
    Le grand méchant loup qui nous guette tous : l’abandon.

    En se posant les bonnes questions, tel que notre POURQUOI, on a une raison forte d’être discipliné car on sait où on va.

    Je répète sans cesse à mes élèves qu’apprendre une langue est un vrai projet. Il nécessite un plan d’actions et une auto-discipline forte comme tu le dis très bien.

  2. très bon article avec d’excellents conseils ! Je suis d’accord à peu prêt sur tout. Tu fais bien d’insister sur le rôle cruciale des habitudes pour avoir de l’autodiscipline. Je suis actuellement en train de relever le défi de 30 jours du Miracle Morning pour justement prendre l’habitude de me lever plus tôt et être plus discipliné.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *