arreter disperser

Arrêter de se disperser [The one Thing français]

Est-ce qu’avancer plus rapidement vers vos objectifs est quelque chose qui vous tente ? Un élément essentiel est donc d’ arrêter de se disperser. On ne peut pas courir plusieurs lièvres à la fois. Dans cette vidéo, nous allons voir le pouvoir de ne se concentrer que sur une seule chose avec le livre “the one Thing”.

Aujourd’hui, on va voir les secrets du livre The One Thing que j’ai eu du mal à avaler.

Les ennemis de ceux qui veulent arrêter de se disperser

Depuis que j’ai commencé cette chaine YouTube, j’ai une idée en tête chaque matin. Je veux que ma journée soit plaisante et qu’elle me rapproche de mes objectifs. Et j’ai deux grands ennemis, peut être que vous les connaissez aussi.

1- La perte de temps. Toujours là quand il ne faut pas. Il y a des imprévus et des personnes dont le rôle semble être de me priver de ma ressource la plus précieuse !

2- La procrastination. On a beau connaitre plein d’outils pour contrer la procrastination, j’en ai même fait une vidéo, ça reste difficile. Honnêtement, entre tourner cette vidéo et regarder une série, que pensez vous que mon corps m’encourage à faire ?

A l’opposé, je trouve une journée réussie quand j’ai été efficace et que j’ai respecté ce que j’avais planifié pour ce jour. Mais aussi quand j’atteins l’équilibre entre efforts et résultats. Si vous êtes ici, c’est que vous savez que pour être efficace, il ne faut pas s’acharner au travail. Au lieu de se frapper la tête contre le mur, on regarde sur le côté et on le contourne.

Attention, ça ne veut pas dire qu’on veut devenir fainéant. On est juste astucieux. Et dans la suite de la vidéo, on va découvrir quelques règles qui m’ont chamboulées.

Je pensais être en terrain connu…

Il y a quelques semaines, je pensais avoir réussi à être efficace sur la durée. Pendant plusieurs semaines, j’ai terminé tout le travail prévu, j’étais à fond.

Sauf qu’en lisant ce livre (the one thing), je me suis rendu compte qu’on ne pouvait pas courir tous les lièvres à la fois. Tout faire n’est pas un succès.

Là, j’étais sur le cul. Je pensais pouvoir lire le livre et faire une vidéo tranquille dessus. Que nenni ! Il a remis en question beaucoup de choses que j’ai eu envie de tester avant de parler.

Ces dernières semaines, je me suis rendu compte qu’avoir peu de choses à faire est plus difficile qu’être surchargé.

Quand on a une montagne de boulot devant nous, c’est facile, on ne se pose pas de question, on fonce droit dans la bataille. Et grâce aux outils d’efficacité dont on parle sur cette chaine, on parvient à être efficace.

Mais bien souvent, on se rend compte qu’on traite l’urgent avant l’important. En plein effort, on ne prend pas de recul, on est désordonné. Mais si on est tous dans cette situation, je pense que c’est parce que c’est la plus confortable.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Comment trouver le sommeil ?

Êtes vous prêts à alléger vos journées ?

Quand on a peu de choses à faire, c’est d’abord qu’on a fait des choix et qu’on a éliminé certaines choses. Cette étape est difficile mais avant de vous expliquer comment le faire voyons d’autres difficultés. Ça vous permettra de savoir si vous voulez vraiment alléger vos journées ou pas.

1- Quand on a peu de choses à faire les chances de procrastiner augmente. On voit notre liste de choses à faire exceptionnellement courte et on se dit que tout va bien alors on peut bien se détendre un peu.

2- Quand on a peu de choses à faire, on doit être responsable. Il n’y a plus d’excuse comme « je n’ai pas le temps », ou, « je suis surchargé ». On est responsable, c’est-à-dire qu’on doit assumer nos choix de gestion du temps.

Maintenant que vous êtes prévenu et seulement si vous êtes prêts à entendre la suite, restez avec moi pour voir les étapes nécessaires à une vie moins chargée et plus productive. Je vous laisse une seconde pour quitter la vidéo si vous n’êtes pas prêts.

Très bien, félicitation, passons aux choses sérieuses.

Les idées reçues qui coupent du succès

– On a souvent l’impression d’être submergé et on ne sait pas par ou commencer. Ce que le livre nous rappel est que toutes les tâches n’ont pas la même importance. Pour en faire moins, il faut être capable de délaisser ce qui est le moins important pour se concentrer sur le reste.

– La deuxième idée reçue qui a la vie dure mais que vous connaissez si vous me suivez depuis plus d’une semaine, c’est qu’on peut faire plusieurs choses en même temps. Dédiez chaque période de temps à une seule tâche. Vous serez bien plus efficace. Pour aller plus loin avec le multitâche, cliquez ici.

– On pense que certaines personnes ont beaucoup de volonté et que c’est ce qui leur permet d’être organisées. Mais en y regardant de plus près, ces personnes n’ont pas plus de volonté que vous. Elles ont simplement des habitudes qu’elles répètent sans même s’en rendre compte. Ce livre souligne l’importance cruciale des habitudes. C’est le chemin d’une vie plus efficace et reposante. Pour vous aider sur ce point essentiel, j’ai fait les fiches pratiques des bonnes habitudes. En 4 fiches et 2 vidéos, on voit ensemble comment mettre en place une bonne habitude en supprimant les mauvaises pas à pas.

Maintenant qu’on sait ce qu’il ne faut pas faire, voyons 3 règles d’efficacité contre intuitives.

3 règles d’efficacité

1- Ecouter son corps. Travailler à 22h quand on est complètement vidé de notre énergie est inutile. Rester enfermé à longueur de temps sous prétexte d’efficacité est stupide.

L’efficacité est l’inverse du surmenage.

Imaginez que vous êtes sur un vélo. Vous pédalez et pédalez encore. Votre mental veut toujours avancer, vous êtes fort. Au bout d’un moment, la chaine se brise. Autrement dit, malgré votre volonté, appuyer sur les pédales ne vous aidera pas à avancer. Le surmenage vise à continuer à pédaler.

Mais vous qui êtes efficace et malin, vous vous arrêtez pour réparer le vélo. Certes, pendant un moment, vous serez dépassé par notre ami l’acharné qui ne connait pas ses limites.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   FAQ : Le Meilleur Livre de ma Vie

Mais au bout du compte, vous le laisserez sur place sans douleur car à la première montée, il sera à l’arrêt.

2- Profitez de votre famille. Vous le savez, personne n’est éternel. Le contact humain et en particulier la famille est essentielle au bonheur des êtres humains, alors ne vous en privez pas. (Et rappelez vous que bonheur et efficacité sont liés 😉 )

3- Faites-en moins. On se concentre trop souvent sur des broutilles. L’efficacité, c’est faire moins mais mieux. C’est travailler moins longtemps en en faisant autant.

Certes l’efficacité nous permet de travailler plus vite que les autres. Mais croire qu’on peut travailler autant d’heures est utopique. Être efficace, c’est fatiguant…

La question pour arrêter de se disperser

J’espère que j’ai bien réussi à vous transmettre ce qu’il y a juste avant. Ça m’a un peu perturbé de lire ces conseils. On lit trop souvent qu’il faut se faire mal pour être efficace. Et bien non…

Maintenant qu’on a vue la théorie, voici comment ce livre « the one thing » va impacter votre vie concrètement. Si vous voulez titrer tous les bénéfices de la fin de cette vidéo, prenez un papier et un crayon pour agir en suivant la suite de la vidéo. La question à se poser que je m’apprête à vous donner a vraiment changé les choses. Alors agissez, ne restez pas passif.

Pour savoir ce qui compte pour nous dans la vie, il faut se poser les bonnes questions.

Et il y a une question qui est excellente et que je vous invite à vous poser dans tous les domaines de votre vie : famille, travail, sport, vie associative, enfants etc.

Quelle est l’unique chose que je peux faire de sorte que tout le reste deviennent plus facile ou inutile ?

Au départ, je trouvais cette question débile. Je la tournais en dérision parce que je n’avais pas la réponse.

Trouver la réponse à cette question dans chaque domaine de votre vie puis pour toute votre vie en générale, c’est dessiner la direction de votre vie. Ce n’est pas facile de répondre. Après un mois, je ne suis pas sûr d’avoir trouvé une réponse appropriée.

Mais au moins, je me concentre sur ce qui compte le plus pour moi, sur ce qui va m’apporter le plus de résultats.

Je ne sais plus quoi dire pour souligner l’importance de cette question et à quel point elle a clarifié des choses pour moi. Alors, je vous en prie, posez la vous. Mettez des semaines à répondre. Mais faites-le !

J’aurais pu en dire beaucoup plus sur le livre mais ce sera pour une autre fois. Je préfère vous laisser faire cet exercice de vous poser la question : Quelle est l’unique chose que je peux faire de sorte que tout le reste deviennent plus facile ou inutile ?

Dites-moi en commentaire quelle est cette chose 😉

BYE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *