Baissez vos ambitions pour atteindre vos objectifs

Baisser ses ambitions, c’est reculer pour mieux sauter. Vous rappelez vous de la dernière fois que vous vous êtes lancé dans un nouvel objectif ? L’excitation est maximale. On chamboule notre emploi du temps parce que cette fois, notre réussite est assurée. On se sent sur puissant, prêt à tout pour réussir. Et au bout d’une semaine, tout ça s’est envolé nous laissant avec un emploi du temps qui ne nous convient plus et cet objectif pour lequel on a perdu toute motivation. Et là, je vous dis bonne chance pour repartir. Vous n’y arriverez surement pas. C’est ce qui m’est arrivé pour tous les objectifs que j’ai abandonnés bien trop vite.

Cliquez-ici pour obtenir la fiche action de cet article et appliquer tous les conseils pratiques pour vraiment progresser !

Mais le pire, c’est que ça n’arrive pas qu’au début des objectifs parce que la motivation est comme la mer, il y a des vagues. Et parfois, quand on est au sommet de notre motivation, cette folie nous reprend, on se sent de nouveau prêt à tout.

Mais alors que diriez vous d’une méthode pour éviter d’exploser en vol par surplus de motivation. Il suffirait de se rappeler quelques principes pour nous éviter le crash. De cette manière, on décuple nos chances de réussite et la durabilité de nos objectifs.

Pourquoi baisser vos ambitions

Mais attendez, peut être que certains ici ne voient pas l’intérêt de baisser leurs ambitions. Le souci, c’est que c’est l’erreur classique des débutants. Mais c’est aussi un débat intéressant qui pourra vous aider à prendre des décisions. Pour simplifier, vous avez deux choix : un unique objectif ou de multiples objectifs. Votre temps est limité si bien que plus vous avez d’objectifs, moins vous avez de temps pour chacun. Et on arrive à ces deux schémas :

baisser nombre objectif

Dans le cas où on concentre notre énergie et revois nos ambitions à la baisse sur le nombre d’objectif qu’on souhaite atteindre, nos progrès sont importants parce qu’on a du temps à passer sur l’objectif. Dans l’autre cas, on est dispersé ce qui engendre peu de progrès partout. A vous de choisir, mais je prends vraiment le parti de la première solution.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Idriss Aberkane Libérez votre cerveau

La question que vous vous posez surement est : « mais ça veut dire quoi avoir trop d’objectifs ? »

Qu’est-ce que trop d’objectifs ?

Avec la méthode des petits pas, je recommande toujours de débuter un seul objectif à la fois. En effet, le début est la période la plus délicate pendant laquelle on a trop d’énergie ce qui nous donne envie de soulever des montagnes alors que 2 semaines plus tard, cette excitation du début sera surement partie. Donc ok, on commence un objectif à la fois, mais une fois qu’on en a démarré comment sait-on si on en a trop.

Avant de passer à la suite, vous pouvez récupérer la fiche action de cette vidéo qui vous permettra de mettre en pratique ses conseils et d’avoir de vrais résultats.

Le premier point, c’est qu’il n’y a pas de nombre arrêté d’objectif pour dire que c’est trop. De toutes façons, chaque objectif pèse un poids différent dans notre emploi du temps en fonction de son ambition.

Ce que je vous conseille tout de même est de garder des objectifs dans le même domaine. Par exemple, si vous apprenez l’anglais pour booster votre carrière, apprendre la prise de parole en public semble assez cohérent parce que cette compétence pourra également vous aider en ce sens.

Et mon indicateur personnel pour savoir si je suis dans trop de projets en même temps est la fréquence à laquelle je dois choisir entre mes différents objectifs. Si je suis sans arrêt en train de débattre sur ce que je devrais faire c’est certainement que j’en fais trop et qu’il est temps de simplifier ma vie en éliminant certaines tâches.

Et je dis bien éliminer parce qu’avoir de trop nombreux objectifs est dangereux pour votre efficacité. Il faut bien faire la différence entre l’ambition et la dispersion. On ne peut pas courir après tous les lièvres à la fois.

Le risque quand on a de nombreux objectif est de stagner dans tous parce qu’on a toujours le choix de quoi faire et qu’on choisira inconsciemment les actions les plus faciles. Cette dispersion risque de nous éloigner de la mission centrale de chacun de nos objectifs.

Alors limitez-vous vraiment pour atteindre votre objectif principal efficacement.

D’ailleurs j’applique moi-même ce conseil puisque mon unique objectif en dehors de mes études est de continuer à faire évoluer ce blog pour mieux vous aider et aider plus de personnes.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   J'ai une idée et besoin de votre aide :)

Le piège des “solutions miracles”

L’autre problème de la dispersion est qu’elle crée un réel manque de temps. C’est dans ces moments qu’on commence à chercher des solutions miracles, des raccourcis pour réussir nos objectifs. Sauf que bien souvent, sauter sur tout ce qui brille est une belle perte de temps. C’est exactement ce qui se passe pour de nombreux débutants dans l’efficacité. Ils ont peu de temps et se concentrent uniquement sur les trucs et astuces au lieu de creuser les grands principes. Et c’est pour ça que je me bats. Et je sais que ça vaut le coup.

Ecoutez donc ce que m’a dit Amélie dans son mail : « J’ai découvert ta chaîne vendredi dernier et tu m’as tout de suite motivé grâce à cet outil (les habitudes) dont je n’avais jamais entendu parler malgré le nombre de vidéos Youtube que j’ai pu voir sur comment mieux travailler, arrêter de procrastiner, atteindre ses objectifs… »

Alors comme Amélie, je vous en prie, prenez les principes en considération bien plus que les petites astuces qui brillent…

Quand on les voit on se dit qu’elles ne peuvent pas nous faire de mal mais en nous empêchant de progresser, elles risquent de nous décourager et de nous faire abandonner…

Pour vous aider à mieux sélectionner vos objectifs, je vous conseille le livre « the one thing » dont on a déjà parlé en vidéo.

Et ma recommandation centrale de vous a moi est de ne jamais sacrifier votre hygiène de vie pour vos objectifs. C’est la fondation de votre efficacité sur laquelle repose tous vos objectifs alors évitez d’enlever des pierres de fondations pour construire la tour la plus haute parce qu’elle finira inévitablement par s’écrouler !

Pour mettre en pratique les principes de cette vidéo, la fiche action est disponible ici 🙂

Prenez soin de vous, rappelez vous que l’action est la clé !

BYE !

3 réflexions sur “Baissez vos ambitions pour atteindre vos objectifs”

  1. Bonjour,
    Etudiante, j’avais énormément de travail (c’est l’impression que j’avais…) et je me couchais très tard. Un site comme le tient m’aurait beaucoup aidé.. J’avais des soucis d’organisation et mon seul objectif était : je dois tout faire… au détriment de faire du sport par exemple ou autre chose.
    L’efficacité personnelle devrait être enseigné à l’école en priorité car cela est, et devient, de plus en plus indispensable.

    1. Bonjour Elisabeth, merci pour ton commentaire ! L’hygiène de vie est essentielle pour être efficace, je vais continuer à en parler de plus en plus 😉

  2. Bien dans son corps et dans sa tête. Je suis d’accord. On ne sent pas bien si on délaisse notre corps.
    Je construis mon environnement, ma bulle pour ne pas me disperser afin d’atteindre mes objectifs personnels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *