C’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase

Quelle belle expression !

Elle explique beaucoup de déclics dans l’efficacité.
D’ailleurs, c’est marrant, la semaine dernière, j’ai reçu le mail d’un abonné qui me racontait son déclic avec l’efficacité. Et ce mail m’a lui-même donné un déclic.
Oui, l’histoire est tordue !

Le moment où ta goutte d’eau fait déborder le vase, c’est que tu as supporté quelque chose qui ne t’allait pas à 100% et que tu décides de changer.

Tu ne peux plus supporter de passer 3 heures par jour sur les réseaux sociaux, alors tu décides de te prendre en main.

Tu en as marre de tester des méthodes d’efficacité toutes faites, alors tu te lances dans la création de ton système sur mesure.

C’est un moment fort.

Et ce qui m’intéresse, c’est être cette goutte d’eau pour toi.

Mon déclic de la semaine dernière est que j’en ai marre de passer autant de temps à conseiller des gens dont le vase n’est qu’à moitié plein…

Ils arrivent et posent plein de questions.
Mais ils ne sont pas prêts à appliquer.
Ils n’ont pas encore assez besoin de devenir efficace pour sauter le pas.

Rien ne les empêche de regarder mes vidéos.

Mais que je passe mon temps à leur répondre en tentant de remplir leur vase à moitié vide au goutte-à-goutte, non merci !

Ça prend trop de temps et ça ne crée pas de valeur.

Si tu n’es pas motivé à changer, autant continuer avec les vidéos de chats…

En tous cas, maintenant, j’ai un plan pour :
–          Soit remplir ton vase plus vite
–          Soit te chasser de cette liste email car tu n’es pas prêt à agir

La leçon du jour est que tu ne peux pas forcer un déclic. 
Claquer des doigts ne suffit pas.

Par contre, tu peux l’accélérer.

L’une des nombreuses méthodes que j’utilise est de me rapprocher de personnes qui sont là où je veux être. Si tu peux le faire en vrai, c’est mieux…
Mais YouTube est déjà un formidable endroit pour ça…
C’est le seul « lieu » où des personnes passionnantes peuvent te parler pendant des dizaines d’heures d’affiler sans se fatiguer !

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Parfois, j’ai envie de te faire rentrer une tortue dans le crâne

C’est aussi pour créer des déclics que j’ai décidé de t’envoyer un mail par jour (libre à toi de te désinscrire).

L’action est la clé !

Lucien 🙂

Ps : Si tu veux faire partie des quelques personnes que j’aide chaque mois à débloquer leur efficacité, clique ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *