Comment booster son efficacité grâce à l’alimentation

Cet article invité a été écrit par Tom du blog The Next Step.

Nous sommes ce que nous mangeons. Les nutriments circulent dans notre organisme, régénèrent nos cellules, fournissent de l’énergie. Nous sommes, au sens propre, ce que nous mangeons. Ainsi, tenter d’atteindre ses objectifs sans prendre garde à son alimentation revient à faire un tennis sans raquette : même plein de bonne volonté nous n’allons nulle part sans les outils de base.

 Bien manger c’est être en bonne santé, point non négligeable pour être efficace ! Manger sainement c’est aussi se sentir bien dans sa peau. Les répercussions peuvent alors être importantes sur la confiance en soi. Voilà pourquoi la nutrition doit occuper une place conséquente dans votre quotidien. Il s’agit selon moi de l’un des 3 piliers (sommeil et activité physique étant les 2 autres) sur lesquels nous pouvons ensuite construire marche par marche notre escalier du succès.

L’alimentation est un sujet infiniment vaste et complexe qui ne peut être résumé en un article. Toutefois nous allons voir ensemble 3 grands conseils pour booster votre efficacité au quotidien grâce à la nutrition et le tout en nous appuyant sur de véritables faits scientifiques.

Décuplez votre énergie

Vous avez déjà songé à remplir le réservoir d’une voiture de sport avec de l’eau sucrée ? Non ? Effectivement, pour faire rouler une voiture à son plein potentiel il faut lui fournir le bon carburant. Pour l’homme, c’est la même chose !

Le carburant principal de l’homme : les glucides.

 Pour simplifier, les glucides sont des sucres et nous les retrouvons principalement dans les céréales (pain, pâtes, riz, lentilles etc.) ainsi que dans les bonbons, les sodas, les gâteaux, le chocolat et tout un tas d’aliments au goût sucré.

Vous devez vous en douter, toutes ces sources de glucides ne se valent pas. Pour maximiser son niveau d’énergie tout au long de la journée et être le plus efficace possible dans son travail il faut :

– sélectionner soigneusement ses sources de glucides

répartir judicieusement ses apports en énergie

Simplifions le problème.

Il n’est pas rare de voir notre niveau d’énergie faire les montagnes russes tout au long de la journée. Nous sommes concentrés et attentifs de 8h à 11h puis soudainement notre niveau d’énergie retombe tout comme notre attention. Cela s’observe fréquemment dans le cadre scolaire où l’on peut voir toute une classe s’effondrer en fin de matinée. Vous-mêmes pouvez probablement ressentir ces variations au sein de votre journée. La cause ? Mauvais choix du carburant. La voiture de sport qui roule à l’eau sucrée !

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Comment travailler deux fois plus, sans y passer la moindre minute supplémentaire [Concentration]

Mais que se passe-t-il en coulisse ?

Il existe deux grands types de glucides. Certains sont digérés et assimilés très rapidement ; on dit qu’ils ont un index glycémique élevé. Ce sont les pâtes blanches, le pain blanc, les gâteaux, les céréales pour petit déjeuner…

 D’autres sont digérés et assimilés lentement ; on parle d’index glycémique faible. Il s’agit du riz basmati, des pâtes au blé complet, du pain noir, des flocons d’avoine…

Les premiers vous apporteront énormément d’énergie concentrée sur un court un laps de temps. Celle-ci ne vous sera que peu profitable. Vous ne pourrez alors en faire bon usage, elle disparaitra aussi soudainement qu’elle est apparue et vous laissera avec un sentiment de fatigue. Consommer ce type de glucides condamne votre journée à se dérouler selon une succession de vagues d’énergie et de creux, de coups de barre.

En bref, il faut éviter le pain blanc, les pâtes, les céréales du petit déjeuner et les remplacer par la seconde catégorie.

Cette seconde catégorie, à l’inverse des « sucres rapides » vous fournira une énergie constante et durable tout au long de la journée. Privilégiez donc les pâtes complètes, le riz et autres céréales non raffinées. Bannissez également la nourriture industrielle et les plats préparés riches en glucides de la première catégorie.

Pensez également à manger de manière régulière au cours de la journée pour éviter ces désastreuses fluctuations de votre niveau d’énergie. Il est préconisé de manger ou de prendre une collation toutes les 4h alors ne sautez plus de repas !

En résumé, pour rester le plus efficace possible tout au long de la journée il faut apporter de manière régulière la bonne source d’énergie à votre organisme. Un exemple concret pourrait être le suivant : un bol de flocons d’avoine le matin, une banane à 10h, du riz basmati à midi, une pomme à 16h et du pain complet le soir. Inspirez vous de ce modèle et décuplez votre énergie !

Améliorez vos capacités intellectuelles

C’est on ne peut plus simple : mangez du gras !

 Oui, manger gras favorise l’apprentissage, la mémorisation et la concentration !

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Comment être satisfait de ton travail tous les soirs sans stresser

Débarrassons-nous de l’idée reçue selon laquelle il faut à tout prix éviter les matières grasses. Celles-ci contiennent des molécules indispensables à la régénération des cellules de notre cerveau ainsi qu’à son fonctionnement optimal.

Pour mettre toutes les chances de son côté et optimiser ses capacités cérébrales il faut sélectionner avec soin les sources de matières grasses (lipides) que nous consommons.

En réalité, toutes les graisses ne se valent pas. Alors que certaines contenues dans la charcuterie par exemple sont responsables de graves maladies, d’autres comme l’huile d’olive, l’avocat, les noix, les poissons participent au bon fonctionnement de votre cerveau.

Ces aliments contiennent des « bonnes graisses », une forme d’acide gras qui impacte directement les fonctions cognitives.

En effet, ces graisses sont les constituants premiers d’une partie des cellules du cerveau. Elles permettent également la bonne circulation du message nerveux.

Alors pour optimiser votre mémoire, votre concentration et vos capacités d’apprentissage n’hésitez pas à consommer des aliments riches en « bonnes graisses ». Un poisson gras le soir et une bonne dose d’huile d’olive sur tous vos plats feront l’affaire !

L’importance des micronutriments

« Mangez 5 fruits et légumes par jour ». Nous avons tous déjà entendu ce slogan, pas vrai ?

Tous les aliments contiennent des vitamines, des minéraux mais il est vrai que fruits et légumes en sont la source principale. Ces micronutriments jouent un rôle important quant à votre efficacité.

Prenons un exemple concret : le magnésium.

Il s’agit d’un minéral contenu en grande quantité dans différents aliments comme les céréales complètes, les noix, les fruits et légumes frais. Ce minéral joue un rôle important dans la bonne assimilation des graisses et complète donc le point précédent. Le magnésium agit également sur le bon fonctionnement du système nerveux. Il permet entre autres de réduire la fatigue nerveuse, et donc d’augmenter votre efficacité lorsque votre corps et votre cerveau fatiguent.

Vitamine C, zinc, fer et tous les autres micronutriments sont fondamentales pour le bon fonctionnement de votre organisme.

Vous pouvez en cas de grosse fatigue ou en période de stress obtenir ces micronutriments en plus grande quantité grâce aux compléments alimentaires. Pour plus d’informations, parlez en avec votre pharmacien qui sera plus à même de vous conseiller individuellement.

En conclusion, il semble crucial d’adapter son alimentation à son rythme de vie. Pour être performant, il faut prendre garde à fournir les bonnes sources d’énergie à son corps et son cerveau.

Sélectionnez avec soin les briques qui constitueront votre propre organisme.

Pour mettre en place de nouvelles bonnes habitudes alimentaires, nous vous conseillons d’utiliser les excellents conseils de Lucien.

Merci à Tom du blog The Next Step pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *