Comment gérer son temps quand on travaille de chez soi ?

Comment gérer son temps quand on travaille de chez soi ?

Si vous travaillez chez vous et que vous avez du mal à vous organiser, écoutez bien ces conseils pour être efficace !

Mais avant toute chose, si gagner du temps simplement et durablement vous intéresse, abonnez vous pour ne rien manquer de ce qui va suivre !

La réputation du travail à la maison, c’est la procrastination ou à l’opposé, les gens qui ne peuvent plus décrocher et qui finissent par ne plus voir leur famille alors même qu’ils sont chez eux. Mais il est possible de s’organiser correctement. A la fin de cette vidéo, vous saurez comment vous organiser pour être le plus productif possible et éviter les horaires à rallonge. On verra aussi quelques astuces pour mesurer votre travail et vraiment savoir ce que vous avez fait de votre journée.

Cette méthode d’organisation, elle est en 7 étapes. Elle est un croisement de plusieurs domaines, la productivité bien sûr, mais aussi la psychologie qui nous permet de garder une concentration maximale sur nos horaires de travail. Tout ce que je vais vous dire là est fondé sur plusieurs livres de personnes très efficaces que vous retrouverez en bas de l’article qui est en lien dans la description de la vidéo.

On va maintenant voir les 7 étapes de ma méthode d’organisation.

Vous ne pourrez jamais gérer votre temps

S’il y a bien une règle qui est essentielle, c’est celle-ci : Ne faites qu’une chose à la fois. Je sais que c’est tentant de regarder son téléphone et de répondre à quelques mails pendant qu’on travail. Mais c’est l’opposé de l’efficacité ! Les humains ne sont bons que pour faire une chose à la fois.

On dit souvent qu’on a un seul cerveau. Et ce n’est pas pour rien. Notre cerveau, c’est un peu comme une main qui peut se saisir d’une quantité limitée d’information. Quand on veut faire plusieurs choses à la fois, c’est comme essayer de jongler à une main ! Demandez à Jamel Debouze de jongler avec deux ou trois balles, il sera bien embêté.

(démonstration dans la vidéo)

Un système d’habitudes pour travailler chez soi

Vous le savez surement, je suis convaincu que les habitudes sont ce qui fait la différence entre une vie efficace et une vie devant la télé.

Avant ce blog, j’en avais des habitudes. Dès que je rentrais, je courais vers mon ipad pour jouer et aller sur youtube. Ensuite j’allais péniblement travailler avant de rejouer puis manger et dormir. Au bout d’un moment, je me suis remis en question : j’avais des mauvaises habitudes.

Toutes les transformer d’un coup en bonnes habitudes semblait être une tâche titanesque. En réalité, c’était même impossible. Alors petit à petit, j’ai changé mes pires habitudes. J’ai arrêté de jouer. J’ai commencé un blog à la place. Et ainsi de suite.

J’ai toujours des mauvaises habitudes aujourd’hui, mais elles ne prennent pas la majorité de mon temps. Et en plus, on ne peut pas être productif en permanence, j’en parlerai dans la suite de la vidéo.

Bon, vous l’avez vu, les bonnes habitudes peuvent remplacer les mauvaises par à pas. Je ne vais pas vous expliquer comment faire ici parce qu’il vous suffit de cliquer sur le premier lien de la description pour le savoir.

Mais certains se demandent peut-être pourquoi on a besoin d’habitudes. Je vais faire une réponse personnelle : Les habitudes structurent ma vie.

Quand je ne suis pas au top de ma forme, je m’y accroche comme à une bouée pour passer la tempête.

Ça évite les périodes de laisser aller qui risquent de nous emporter et dont il est très difficile de sortir, en particulier quand on travaille de chez soi et qu’on n’a pas forcement de patron pour nous pousser en permanence.

Pour mettre ça en application, cliquez sur le premier lien de la description pour obtenir les fiches pratiques des bonnes habitudes qui vous aideront dans ce domaine essentiel des habitudes.

Choisir ce qu’on va faire de notre temps

Pas besoin de faire un dessin pour savoir ce que je vais faire si je n’ai rien de prévu. Je vais procrastiner jusqu’à la fin de la journée !

Alors, il faut faire l’effort de choisir et c’est la 3ème étape de cette méthode. Pour ta construire, je me suis aidé du livre : les 7 habitudes des gens efficaces. Stephen Covey, l’auteur du livre classe toutes nos actions dans 4 catégories suivant ce tableau :

tableau important

Le 1 est par exemple une fuite d’eau, c’est urgent et important parce que si vous ne faites rien maintenant, vous allez être inondé et tout va être abimé chez vous.

Le 2, ça peut être de vous définir puis de travailler sur vos objectifs de long terme.

Le 3 ce sont les appels téléphoniques et les notifications. On ne peut pas s’empêcher de répondre alors que c’est souvent peu important.

Le 4, c’est tout ce qui est agréable mais pas utile. Par exemple, regarder un film.

La première leçon de ce tableau, c’est qu’il vaut mieux planifier des tâches importantes dans vos journées. Et ce qui est encore mieux, c’est de planifier de actions qui appartiennent au cadre 2. Ça évite d’être en train de réagir aux choses en permanence, on a un peu plus de temps pour penser et construire quelque chose d’utile à long terme.

Pour mettre ça en application, prévoyez ce que vous allez faire d’ici la fin de journée. Prenez une feuille et choisissez le maximum de tâches du cadre qui sont importantes et non urgentes.

Passons à l’étape n°4 !

Hack pour contourner la flemme

Ah la flemme, je la connais bien celle-là ! Elle est difficile à combattre, mais j’ai deux stratégies pour cela :

Les habitudes. J’en ai déjà parlé, mais prenons un exemple précis. Je fais du sport deux fois par semaine et il est rare que je n’ai pas la flemme au moins une fois. Ce qui me permet de le faire quand même, c’est l’habitude que j’ai de faire du sport. En fait, quand une habitude est prise, il est plus difficile d’avoir la flemme que de poursuivre notre habitude.

Faciliter le départ. Le plus difficile de tout ce qu’on cherche à faire dans notre journée, c’est le début ! Une fois que j’ai fini l’échauffement, je n’ai plus envie d’arrêter le sport. Une fois que je suis lancé pour faire une vidéo et que tout est installé, je n’ai pas envie de repousser le tournage.

L’astuce est bien connue, il faut préparer vos affaires de sport la veille pour qu’au moment de partir, vous n’ayez aucun effort à faire. Juste prendre votre sac et c’est parti.

Pour le travail, c’est pareil ! Le soir, vous pouvez disposer le travail du lendemain sur le bureau pour pouvoir attaquer directement le matin suivant !

L’exercice pratique que je vous conseille de faire est de réfléchir au démarrage de vos tâches les plus difficiles. Comment pourriez-vous le faciliter ?

Etape 5 :

Prévoyez des pauses pour être efficace dans la durée

La plus grande erreur des gens qui veulent être efficace, c’est de penser qu’il faut travailler le plus longtemps possible dans la journée. Cal Newport nous le montre bien dans son livre deepwork. Une fois qu’on a travaillé 4h de manière extrêmement efficace sur un projet, on est vidé, il n’y a plus qu’à se reposer(il parle d’une manière particulière de travailler, cliquez sur la fiche pour voir ma vidéo à ce sujet).

Mon défi quotidien, c’est de travailler le moins longtemps possible. L’idée est alors d’être très efficace. Pour cela, il faut faire des pauses régulières. On entend souvent qu’il faut travailler par plage de 25 minutes avec la méthode pomodoro dont j’ai parlé dans la fiche en haut à droite. Mais je ne le fais plus. Maintenant, je prends des pauses dès que j’en ressent le besoin. Entre 2 pauses, je travail en général entre 10 minutes et une heure.

Si vous débutez dans l’efficacité, je vous conseille quand même de vous contraindre pour vos temps de travail. Sinon, vous risquez de pas assez travailler. Mais pour ceux qui sont entrainés et se connaissent bien, essayez de le faire au feeling. Peut être que ça vous conviendra mieux que votre méthode actuelle.

L’exercice à mettre en place, c’est de prévoir des pauses. Faites-en sorte que ce soit une habitude. Vous ne devez pas travailler un seul jour sans faire de pause. Rappelez-vous leurs effets bénéfiques. D’ailleurs, je vous mets une étude scientifique en lien avec ça.

Etape n°6

Décider de la fin de son travail c’est gagner en productivité

J’ai pris un cours en ligne par des professeurs de l’université de San Diego sur l’apprentissage et l’efficacité dans le travail intellectuel. Un conseil central donné dans ce cours était de fixer un horaire à partir duquel vous arrêtez de travailler même si vous n’avez pas fini vos objectifs de la journée.

Premièrement, ça incite à l’efficacité et ça nous évite de grignoter sur le sommeil qui est essentiel pour l’efficacité du lendemain. Et en plus, ça vous permet de consacrer du temps à votre famille et d’éviter de vous enfermer dans votre travail.

Par exemple, mon horaire de fin est 19h00. C’est-à-dire qu’à partir de 19h, je ne travaille plus. J’utilise ce temps pour lire et aider des gens à gagner du temps sur Facebook et sur mon blog.

Je dois avouer qu’il arrive parfois que je dépasse cet horaire. Mais il faut faire en sorte que ce soit aussi rare que possible. Vous pouvez aussi choisir un horaire de fin différent chaque jour si ça vous convient mieux.

Donc ce que vous devez faire, c’est décider de l’heure à laquelle vous allez arrêter de travailler cette semaine. Faites un test !

La dernière étape, je vous l’avais promise au début de la vidéo,

Mesurez votre travail

Je sais que je suis très mauvais pour estimer le temps que je passe à chaque activité dans mes semaines. J’ai l’impression que ce que je n’aime pas dure des heures alors que mes passions beaucoup moins.

Le seul moyen de vraiment savoir ce qu’on fait dans la semaine et d’être objectif, c’est de prendre des notes. Bon, ce serait très rébarbatif de le faire sur papier alors des applications sur smartphone sont là pour nous aider ! J’ai fait une vidéo complète sur l’application savemytime qui vous permet de mesurer le temps passé à chacune de vos activités de la journée. Cette application est super, je vous la conseille vraiment, c’est dans la fiche en haut à droite.

Maintenant, pour gagner du temps simplement et durablement, mon meilleur conseil est surement de vraiment prendre les habitudes au sérieux ! C’est ce qui fait la différence pour moi chaque jour. Comme je trouve ça fondamental, je veux que vous puissiez aussi profiter ce cette capacité humaine à prendre des habitudes. Pour ça, j’ai écrit tous mes meilleurs conseils dans les fiches pratiques des bonnes habitudes qui sont là pour vous guider étape par étape pour mettre en place de meilleures habitudes.

On se retrouve dans les fiches pratiques !

BYE

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  

2 thoughts on “Comment gérer son temps quand on travaille de chez soi ?

  1. Article très intéressant ! Depuis que j’ai mis en place une routine de travail, je trouve qu’il m’est beaucoup plus facile d’avancer. J’ai aussi testé le fait de noter le temps passé aux différentes tâches mais je ne connaissais pas Savemytime alors je vais tester. Pour moi les choses qui restent difficiles, c’est de se fixer un nombre de choses raisonnables à faire dans la journée et de vraiment m’arrêter quand je l’avais décider.

    1. Merci de ton retour Elodie ! Les questions que tu soulèves dans la fin de ton commentaire sont très intéressantes et méritent un article ! 🙂

      A bientôt,
      Lucien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *