Creuse à en devenir fou

Pourquoi veux-tu devenir efficace ?

C’est une bonne question qu’on aime tous regarder de haut. Trouver un pourquoi, c’est bien, mais on n’a pas que ça à faire.

Mais bon, à force de lire des livres et des articles sur le sujet, on craque. On bloque une heure pour se poser des questions et réfléchir.

Mais ça ne sert à rien…

Cette réaction est exactement la même que celle du conducteur qui croise la police.

Au moment de passer devant les gendarmes, il se tient droit, les deux mains sur le volant, regard droit et concentré.

Puis, 3min après, il recommence à conduire avec une seule main sur le volant, en pensant à autre chose.

Croiser la police n’a servi à rien, juste te faire culpabiliser pendant 1min30.

Le “pourquoi” n’est pas une formalité.

Ce n’est pas un truc que tu dois regarder une fois et penser que c’est bon.

C’est un effort, tu dois creuser, creuser, creuser.

Je suis dans une période assez difficile. Pleine de doutes, de questionnements et de choix. Pleine de travail aussi…

Mais j’ai décidé de donner la priorité aux priorités.

Sur les 30 derniers jours, j’ai du passer minimum 1 heure chaque soir à penser à mon pourquoi.

Pourquoi ci ? Pourquoi ça ?

C’est vraiment difficile.

Pourquoi ne pas se contenter de la première réponse qui vient ?

Parce que le “pourquoi” n’est pas une case à cocher. C’est une recherche permanente.

(en plus, le pourquoi change au cours de notre vie)

Au départ, c’est peut être l’envie d’impressionner les autres, ensuite de donner toutes les chances à nos enfants, puis de contribuer au monde.

Le pourquoi n’est pas glamour. Le pourquoi n’est pas altruiste. Le pourquoi est personnel.

Balance le politiquement correct par la fenêtre et mets-toi face à tes réalités. (on le fait très rarement alors c’est difficile)

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Je ne suis pas un hippie, mais…

Je n’ai pas l’habitude de te donner des recettes miracles (tu sais bien que ça n’existe pas), mais aujourd’hui, je vais te donner la seule recette : prendre du temps et te poser la question “pourquoi ?”

Tu n’es pas obligé d’y passer une heure tous les soirs, même si je pense qu’on trouve des réponses en s’engageant à ce point. Le tout est de l’avoir à l’esprit et de te regarder à la troisième personne.

Quand tu fais un choix, demande-toi pourquoi.

Pourquoi ai-je choisi d’aller boire un verre avec ces amis plutôt que les autres ?

Pourquoi ai-je choisi mes études ?

Pourquoi ai-je choisi mon travail ?

Pourquoi ai-je du mal à me lever le matin ?

Pourquoi suis-je motivé certains jours et pas d’autres ?

En réfléchissant comme ça, tu trouveras peut être finalement ton “pourquoi”, cette raison qui t’anime au quotidien.

Mais au fait, ça sert à quoi de trouver ton “pourquoi” ?

Le mail est déjà assez long pour aujourd’hui, je te propose d’en discuter demain.

En attendant, si tu es prêt à faire face à tes contradictions pour comprendre ce qui te motive vraiment, clique ici pour recevoir plus de mails de ce type.

L’action est la clé !

Lucien Roy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *