Défis–> ACTION

Défis–> ACTION

Avertissement de départ : l’article qui suit est une transcription du podcast que vous pouvez écouter en appuyant sur le bonton “play” ci-dessus !

Salut les optimisateurs astucieux et bienvenue dans cet épisode du défi “un podcast par jour pendant 30 jours” sauf que dimanche parce que je fais une vidéo de mon défi de la semaine !

Et aujourd’hui, on va reprendre un podcast un petit peu à l’ancienne, on va parler de la méthode zen to done. Et vous savez qu’on est dans le mois de l’action !

Et je vais vous parler d’une manière un peu particulière de passer à l’action, une manière qui me tient vraiment à cœur.

C’est celle de faire des défis.

En fait, on pourrait se dire que ce n’est pas si différent que ça de passer à l’action normalement. Mais en fait, la différence est énorme !

Un défi, c’est un objectif précis, ça une date de fin et c’est extrêmement stimulant parce qu’on sait qu’il faut qu’on réussisse à accomplir quelque chose à la fin de cette date limite.

Par contre, quand on fait des actions de manière normale, le risque, c’est de pouvoir procrastiner encore et encore. J’en connais des gens qui se disent : « ouais je vais faire ça demain » et puis en fait c’est toujours demain et ce n’est jamais aujourd’hui !

C’est une des raisons pour lesquelles j’adore me lancer des défis ! C’est parce que c’est une manière de passer à l’action qui est géniale et qui est extrêmement stimulante.

J’adore les défis : la preuve, c’est que j’ai déjà quatre défis qui sont lancés officiellement sur cette chaîne :

– le défi de 26 mentor en 26 semaines : c’est la vidéo du dimanche !

– le défi de « comment se faire des amis » donc ça, ça fait un podcast par semaine.

– le défi zen to done. Vous êtes en ce moment même en train d’écouter un des podcasts sur la méthode zen to done.

J’essaie d’appliquer tous les principes qui sont données parce que c’est bien ça l’objectif : c’est d’être plus efficace.

– Ensuite, vous êtes aussi en ce moment même dans le défi 30 podcasts en 30 jours. Et du coup bah ça c’est encore un défi qui est assez ambitieux parce qu’il faut s’enregistrer tous les jours, ou alors s’enregistrer plusieurs fois par jour en regroupant.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Conclusion deuxième mois d’application de ZTD

Bon, maintenant, j’ai une petite confidence à vous faire parce que je n’ai pas uniquement quatre défis.

J’en ai un cinquième qui est pour l’instant resté dans la confidence. C’est normal puis ce que ça ne fait pas très longtemps que je me suis lancé. Mais c’est un défi secret. Et je pense que beaucoup de blogueurs ne voudrais pas vraiment le partager à leurs audiences. J’ai un peu hésité avant de vous le dire, mais j’ai décidé de vous reparler parce que toute façon, je n’ai rien à vous cacher.

Le défi que je me suis lancé ce weekend, c’est de réussir à avoir 100 visites par jour dans trois semaines sur mon blog. Donc il faut savoir qu’actuellement je suis à peu près entre 25 et 30 et du coup j’ai envie que à partir du dimanche 3 décembre j’ai 100 visites par jour sur mon blog. 25-30 par jour, c’est déjà super, je trouve que ça progresse bien ! Mais je veux aider plus de personnes et pour ça, il faut plus de personnes qui découvrent le blog, plus de personnes qui soient heureuses d’écouter les conseils que j’ai à donner, de découvrir les défis que je vous propose.

Et donc pour ça, si vous voulez m’aider, vous pouvez partager mon blog à LA personne qui a le plus besoin de gagner du temps parmi les personnes que vous connaissez. Juste une seule sera parfait !

Bon, on a assez parlé de moi, on a assez parlé de mes défis !

Maintenant, on va voir les étapes pour passer à l’action

, les étapes pour se mettre un défi et les étapes pour réussir ce défi !

Tout d’abord, un défi réussi ça doit être un défi qui est un petit peu fou au moment où il est lancée.

Il faut avoir de l’ambition ! Par exemple, vous pensez peut-être que manger trois sangliers par repas comme le fait obélix c’est un petit peu un pari fou.

C’est quelque chose d’un petit peu impossible et bien votre défi doit ressembler à ça ! Votre défi, il doit être difficile mais atteignable. Bon, trois sangliers par jour c’est peut-être un petit peu exagéré, mais commencez pas un sanglier puis grossissez !

Vous devez réussir à atteindre quelque chose que sans défi, vous n’auriez jamais pensé faire.

Alors ensuite, un des éléments qui est essentiel est un des éléments dont j’ai parlé dans la différence entre un défi et l’action normal. C’est d’avoir une date de fin. Sans date de fin, un défi n’est pas un défi ! Un défi doit avoir une limite dans le temps parce que ça nous incite à agir !

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Vous n'avez pas assez de travail !

Si je dis que je veux avoir 100 visites par jour sur mon site, c’est très bien, mais dans 1 an, dans deux ans, dans trois ans, si je continue à publier plusieurs fois par semaine, évidemment que j’aurais ces visites ! Mais le défi, c’est de le faire dans trois semaines ! Donc vous voyez, il faut que vous ayez des objectifs qui aient une échéance assez proche pour vous inciter à passer à l’action rapidement !

Ensuite, il faut un engagement social. Donc ça, c’est une manière de vous forcer à agir. C’est d’ailleurs pour ça que je vous ai un peu parlé de mon défi secret de 100 visites par jour dans trois semaines. Et d’ailleurs, tous les autres défis, je les aient annoncés à chaque fois avec une vidéo, avec un podcast.

Vous n’avez peut-être pas de, mais ça, ce n’est pas un problème. Vous avez des amis et vos amis vous leur en parlez de votre défi.

Vous voulez perdre du poids, vous dites à vos amis : « voilà dans deux semaines ou dans trois semaines ou dans trois mois j’aurais perdu 5 10 20 kilos ». Vous donnez une échéance pour qu’ils puissent contrôler si vous avez réussi votre défi.

Et le dernier conseil que je peux vous donner justement en relation avec vos amis c’est que vous pouvez vous lancer dans une compétition amicale avec eux. Vous pouvez, si vous avez des amis qui ont un peu les mêmes buts que vous les stimuler, les pousser à faire le même défi que vous et comme ça, vous allez entrer en compétition amicale et c’est très positif !

Ça va tous vous pousser à avancer. Quand vous allez voir que votre ami est un petit peu en avance, vous allez vous dire « ah mince, il faut que je redouble d’efforts ». Et c’est justement cette dynamique qui est extrêmement positive !

Maintenant, vous avez tous les outils pour mettre en place des défis alors foncez !

Mettez en place un défi maintenant ! Vous prenez cinq minutes, vous décidez du défi, vous en parlez à vos amis et paf c’est parti !

En attendant le podcast de demain, n’oubliez pas de partager mon blog avec votre ami qui en a le plus besoin !

On se retrouve demain dans le prochain podcast !

BYE

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *