L’effet cumulé : action [Darren Hardy] (14/26)

L’effet cumulé : action [Darren Hardy] (14/26)

Réussir, c’est difficile !

Salut les optimisateurs astucieux, ici Lucien Roy pour le blog riche de temps !

En fin de semaine dernière, j’ai lu un livre important ! Et c’est l’effet cumulé de Darren Hardy ! J’ai voulu passer à l’action tout de suite pour tirer tous les bénéfices de ce livre. L’objectif d’aujourd’hui est que vous en tiriez le maximum vous aussi !

C’est rare, mais je ne vous conseille pas d’acheter ce livre ! Et pour cause, il est à 70€ sur Amazon en version française en ce moment parce qu’il n’est plus édité depuis des années. Si vous êtes motivé, vous pouvez quand même le commander en anglais mais au dernières nouvelles, les délais d’attente sont entre 1 et 2 mois.

Comme vous ne pouvez pas obtenir ce livre facilement, je vais faire mon maximum pour vous dire que mettre en place pour avoir les bénéfices du livre sans l’avoir lu !

Je vais commencer par vous parler du contenu du livre avant de voir les actions à mettre en place dès ce soir !

Ce livre a beau être très bon, il n’y a rien de très nouveau ou d’inédit ! Mais, il a le mérite immense de synthétiser beaucoup de connaissance sur l’efficacité ! Et c’est surtout un moyen de se donner un élan pour mettre en place des principes qu’on connaît tous !

La ligne directrice du livre, c’est que le succès, ce n’est pas facile, ce n’est pas sexy et ce n’est pas excitant. C’est le fruit d’un travail régulier !

Le secret du succès pour Darren Hardy, c’est de travailler dur, d’avoir de la discipline et de mettre en place de bonnes habitudes ! Tient d’ailleurs, je pense que c’est le moment d’expliquer le titre du livre.

L’effet cumulé, c’est la somme de nos petites actions qui nous mènent à un résultat. Et ce qu’explique Darren, c’est que les résultats suivent une courbe exponentielle.  Ce n’est pas votre première séance de sport qui fera de vous un athlète. Mais au bout de nombreuses séances, vous vous verrez décoller, c’est ça la magie de l’effet cumulé.

Mais attention, l’effet cumulé, il joue aussi contre nous ! Ce n’est pas à la première barre de mars ou au premier verre de coca qu’on devient obèse. Le côté pervers de la chose, c’est qu’au début, l’évolution est imperceptible. Au bout d’un mois ou d’une semaine on se dit qu’au final, manger 5 mars glacés par jour ça ne fait pas prendre de poids ou très peu. Mais ce n’est qu’au bout d’un certain temps qu’on sentira tous les effets négatifs d’un coup et qu’il sera alors très difficile de remonter la pente !

IMG_20171022_095222

Ce qu’il faut garder à l’esprit, c’est que tous nos choix ont un impact sur l’effet cumulé. Chaque petite action nous rapproche du succès ou de la décadence.

Là-dessus, Darren y va peut-être un peu fort. Il ne faut pas devenir extrémiste de l’effet cumulé non plus et ce n’est pas un petit plaisir de temps en temps qui va tout ruiner !

Ensuite il évoque sa définition de la chance à laquelle j’adhère totalement. Si vous avez écouté le podcast de la semaine dernière, vous savez que j’en ai marre des gens qui se plaignent tout le temps de leur malchance !

Il définit la chance comme une combinaison de 4 facteurs

La préparation : en apprenant sans arrêt et en devenant meilleur dans votre domaine, vous accentuez votre probabilité d’avoir de la chance.

L’attitude : On ne peut pas voir ce qu’on ne cherche pas, il faut être ouvert aux opportunités

Opportunité : c’est là qu’intervient une part de hasard. On ne s’attend pas forcement à la chance quand elle arrive, ce sont les opportunités

Action : Une fois que la chance est devant vous, il faut agir pour la saisir !

Le pouvoir de l’effet cumulé se vérifie particulièrement sur votre préparation à la chance.

Pour savoir comment on progresse, il faut traquer ses données !

C’est-à-dire que vous devez garder une trace de vos actions. Je vais prendre 2 exemples personnels.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Comment devenir un pro de l'organisation (15/26)

– Depuis quelques semaines, vous savez que je mets un minuteur pour travailler. Et qu’en plus, je compte mes périodes de travail. Ainsi, je connais mon volume de travail chaque semaine et je peux analyser une baisse ou une hausse de mes résultats en fonction de ce temps de travail.

– J’ai un autre exemple qui est peut-être encore plus parlant ! Depuis 3 ans, je fais de la musculation avec la méthode Lafay. Il n’y a pas une séance que je n’ai pas notée dans mon carnet d’entrainement. Si vous me demandez mes performances du 31 octobre 2014, je peux vous les donner avec certitude.

Toutes ces données accumulées permettent d’analyser notre progression. Savoir ce qui marche et ce qui marche mois, c’est très important !

Ce que je vous propose de faire, c’est dès la semaine prochaine de comptabiliser quelque chose de votre vie. Ça peut être la quantité d’eau que vous buvez, le nombre de cafés que vous achetez, ou tout autre chose, je laisse votre imagination faire le travail !

Bon traquer ses données, c’est bien mais si on ne fait aucun effort, ça ne sert à rien ! Et ce que Darren Hardy mentionne comme le pilier des progrès, ce sont les habitudes. La répétition a un fort effet cumulé, les petites actions empilées et répétées ont des résultats radicaux !

Pour Darren, nos habitudes sont comme un cheval.

Une personne qui ne contrôle pas ses habitudes les subit, c’est comme si on demandait à un cavalier : « où vas-tu ? » et qu’il répondait : « demande au cheval ». C’est absurde, il est temps de prendre les rênes et de choisir vos habitudes pour décider d’où vous allez.

D’ailleurs les habitudes m’ont tellement apporté que j’ai envie de vous aider à mettre en place de meilleures habitudes pour progresser dans ce qui vous tient à cœur ! C’est pour ça que j’ai créé un ensemble de fiches pratiques pour réunir les meilleurs conseils applicables tout de suite pour changer ses habitudes. Vous retrouvez l’ensemble de ces fiches ainsi que deux vidéos bonus en remplissant un des formulaire du blog.

Maintenant, voyons pourquoi les habitudes sont si puissantes selon Darren Hardy. Est-ce que vous avez déjà joué sur un tourniquet quand vous étiez plus jeunes ? Vous rappelez vous la difficulté de le pousser au début puis la facilité avec laquelle on accélère ensuite et au bout d’un moment la difficulté de s’arrêter ? Ca, c’est l’inertie crée par le mouvement et c’est la qu’est la vrai force des habitudes selon Darren. Une fois qu’on est lancé, une fois qu’on a initié le mouvement, on a besoin de peu d’efforts pour l’entretenir et on est inarrêtable !

L’idée est donc d’être régulier et de rester dans le mouvement !

En plus de vos habitudes que vous pouvez commencer à changer dès ce soir, Darren Hardy nous propose de faire un « vice check ».

C’est pour savoir si on a toujours le contrôle sur des tâches régulières mais que l’on fait avec modération et qui ne nous aident pas pour notre succès. La recette est alors d’arrêter une de ces habitudes pendant 30j pour voir si on est devenu addict ou pas.

Là encore j’ai mis un test en place toute la semaine et qui va donc se poursuivre tout le mois prochain. J’ai pris l’habitude de manger pas mal de gâteaux au gouté, en particulier des granolas ! Pour vérifier que c’est toujours bien moi qui contrôle ce que je mange, je ne vais pas en consommer pendant un mois. Au bout d’une semaine, je peux vous dire que ça ne me manque pas, j’ai remplacé ça par quelques amandes et des noisettes avec un bon yaourt au miel, c’est top !

Vous aussi vous avez forcement des petites habitudes qui ne vous apportent pas grand-chose. Alors essayez de les arrêter une par une pendant 30j pour voir si vous avez toujours le contrôle ! À vous de jouer !

Il y a un dernier point qui a un fort impact sur nos résultats !

Ce sont les influences. Elles sont partout, vos amis, votre famille, vos collègues, les media et votre environnement vous influencent ! Il est difficile de choisir ce qui nous influence mais c’est très important !

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Méditer 10 minutes par jour [Petit Bambou] (8/26)

Il y a deux influences sur lesquelles on peut agir facilement.

Celle des media : On ne nous donne que des mauvaises nouvelles de catastrophes. Imaginez que votre cerveau est un verre et que l’information que vous y mettez est de l’eau. L’eau des media est sale. Elle est pleine de négatif et ne fait pas avancer. Et il y a deux manières de se débarrasser de cette eau sale pour se sentir mieux ! Sois-vous la submergez d’eau propre. Vous renversez des litres et des litres d’eau claire. Au bout d’un moment, votre verre sera rempli d’un beau liquide transparent.

Pour les informations, il s’agit d’utiliser des sources qui vous apportent du positif et des informations qui vous intéressent. YouTube est très bien pour cela ! Ou alors des journaux spécialisés sur la science, les maths, la philosophie, la musique ou tout domaine qui vous passionne. La deuxième manière d’avoir de l’eau bien claire dans son verre, c’est d’empêcher l’eau sale de rentrer. Et ça, on en a déjà parlé sur cette chaîne, c’est la diète médiatique ! Coupez-vous des media traditionnels qui ne rapportent que des catastrophes. Si vous avez peur de paraître inculte allez voir ma vidéo au sujet de la médiatique. Le lien est dans la fiche en haut à droite et dans la description !

– La deuxième influence qu’il est assez facile de changer est notre environnement. Vous voulez faire un régime ? Eliminez les tentations ! Videz vos placards, donnez vos fameux granolas à des amis et remplacez-les par des aliments moins caloriques. En dehors de la maison, l’environnement est difficile à changer à moins de déménager et de changer de travail ! Mais c’est déjà un premier pas, adaptez votre maison à vos objectifs et rappelez-vous que chaque petite action a un impact sur l’effet cumulé !

L’ultime conseil de livre l’effet cumulé est le suivant :

Ne soyez pas comme les autres.

Il dit même « si tout le monde fait quelque chose, je fais l’inverse. » Au début quand j’ai lu ça, j’étais un peu perplexe !

Comment être différent à ce point ? Comment avoir les idées et la créativité nécessaire pour ne pas faire comme les autres ?

C’est vrai que c’est facile de suivre la masse, le chemin est tout tracé, il n’y a qu’à le suivre. J’ai mis un peu de temps avant de trouver un moyen de ne pas faire comme les autres. Mais j’ai trouvé quelque chose. 3 soirs cette semaine, parce que je n’ai pas réussi à tenir cette routine tous les soirs, j’ai fait un brainstorming.

Le mot est technique mais c’est facile. Vous prenez un papier un crayon et vous écrivez ce qui vous passe par la tête ! Je trouve que le mieux est de choisir un sujet de réflexion avant de se mettre à réfléchir ! Par exemple, j’ai choisi de penser à de nouveaux sujets de vidéos, de nouveaux concepts et des idées en tous genres me sont venues ! Des bonnes comme des mauvaises, ça on s’en fiche, ce qui compte c’est de tout noter et parfois en connectant deux mauvaises idées, on en crée une bonne. C’est assez magique, j’ai rarement été aussi créatif !

Bon on est à la fin de la vidéo qui a quand même duré assez longtemps donc je vais vous faire un petit récap des actions à mettre en place dès la fin de cette vidéo pour enclencher l’effet cumulé à votre service !

1- Traquez une tâche quotidienne pour savoir comment l’améliorer.

2- Contrôlez le cheval de vos habitudes et pour ça, des fiches pratiques très concrètes sont disponibles sous cette vidéo !

3- Stoppez une de vos petites habitudes qui ne vous fait pas vraiment avancer pour voir si vous avez vraiment le contrôle, c’est le vice check !

4- Choisissez vos influences en commençant une diète médiatique.

Maintenant, c’est vraiment fini, à vous de passer à l’action !

À tout de suite dans les fiches pratiques ! BYE

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  

3 thoughts on “L’effet cumulé : action [Darren Hardy] (14/26)

  1. Excellent article 🙂 Je ne connaissais pas ce livre qui semble très intéressant.

    Cela me fait penser à Tony Robbins qui nous dit que nous ne sommes qu’à 3 millimètres du succès (ou 1 ou 5, je ne sais plus le chiffre exact). Nous partons tous d’un même point puis l’écart se creuse avec la personne qui agit chaque jour vers son succès.

    L’idée du brainstorming me plait bien, ça a l’air amusant. Je vais essayer 🙂

  2. Merci Lucien pour ton retour aussi synthétique que vivant sur l’Effet cumulé. Ce livre faisait partie de ma liste de lecture et je cherchais le bon plan pour le trouver à pas cher. Tu m’as convaincu de m’en passer ! C’est dingue à quel point la réussite dépend de choses à la fois tellement simples à comprendre et tellement compliqué à mettre pleinement en oeuvre. Bonne route vers le succès à toi !

    1. Merci de ton retour Pascal !
      En effet, je suis convaincu qu’on connait tous les recettes pour avancer dans la vie. Simplement, on ne les mets pas en place 🙂 Pour ça, créer un blog est un formidable tremplin ! 🙂
      À bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *