Je n’ai pas “la réponse” pour devenir efficace

Il y a une incompréhension répandue de ce que je fais. Certains ont l’impression que j’ai trouvé « la réponse » pour devenir efficace. Vient alors une question inévitable qui ne manque pas de m’irriter à chaque fois que je la lis.

« Mais Lucien, la dernière fois, tu as dit qu’on faisait comme ça et maintenant tu fais autrement. »

La réponse, c’est que je n’ai pas « la réponse ». J’ai juste un peu d’expérience après avoir testé plusieurs méthodes. Le rôle d’un passionné comme moi qui veut transmettre des idées dans un domaine est d’être un explorateur.

Et au fil des voyages, on en sait toujours un peu plus. C’est la raison pour laquelle on change tout le temps d’avis. Le monde n’est pas statique. Mon environnement change. Mes émotions changent. Ma charge de travail change. Ma motivation change.

Et comme un explorateur qui va sur la banquise met un gros manteau et range sa machette amazonienne au placard, j’utilise tous les outils à ma disposition pour répondre à chaque situation.

Tester autant de méthodes n’est pas la meilleure manière d’être efficace. En tant que “non passionné”, soyez un colon plutôt qu’un explorateur.

Frayez vous un chemin jusqu’à une terre fertile et posez-vous.

C’est le principe 80/20. 20% des efforts amènent 80% des résultats. Si l’efficacité est votre véritable recherche, arrêtez vous à 20% et concentrez vous sur ce qui compte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *