Le premier pas pour danser sans se tordre les orteils…

Paris, 21h12, 31°c

J’espère que tu as passé un bon weekend ! 4j ça fait du bien non ?

Perso, c’était top, le bon équilibre entre amusement et travail.

En ce moment, je ne sais pas si ça te fait ça, mais avoir du soleil et un peu de chaleur me donne une énergie folle !

Mes projets avancent, je fais plus de sport, je sors de temps en temps : le rêve.

Et je sais que certains d’entre vous n’arrivent pas à profiter comme ça…

Non seulement certains de mes élèves, mais aussi un bon nombre de lecteurs de ces mails…

Pourtant, tout devrait aller pour le mieux… Ils ont un travail passionnant qu’ils ont choisi, une famille et des amis…

Le problème, c’est qu’ils sont rongés par la culpabilité…

Leur travail prend de plus en plus de place alors ils voient que les liens se distendent avec leur entourage…

Ça les tracasse…

Et puis, ils n’arrivent pas à être satisfaits de leurs journées.

Chaque mouche, chaque notification, chaque nuage est une distraction supplémentaire… Du coup, ils commencent à procrastiner…

La culpabilité augmente, la montagne de travail en cours aussi…

Encore plus dur de voir la famille et les amis, la situation empire…

C’est ça qui est fou avec l’efficacité… Un simple petit grain de sable dans le système peut nous mettre tellement bas…

Alors il faut réussir à se protéger…

Un bouclier ?

Non… Tu as déjà vu un bouclier qui empêche les cailloux de rentrer dans ta chaussure ?

Il faut être plus subtil.

En fait, au lieu de devenir un tank, il faut se transformer en danseur.

Danser avec la peur, danser avec la procrastination, danser avec les distractions…

Les regarder sous un nouvel angle, parce qu’on a tout ce qu’il faut pour les éviter, ou les dévier… Et je ne parle ni de motivation ni de discipline…

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   J’ai mieux que la motivation !

Je parle de compétences bien plus importantes, qui font passer de chêne à roseau pour plier et se contorsionner… sans rompre.

Il faut les entraîner chaque jour, répéter, recommencer… Pas besoin de devenir un moine en tunique orange pour cela… Un emploi du temps normal et bien rempli suffit…

Je ne peux pas t’apprendre à devenir un danseur en un simple texte… Il faut l’expérimenter, le palper, le vivre, pour progresser…

C’est pour ça que l’action est la clé…

Alors je te propose de commencer par un mouvement simple, élégant et tellement utile : la concentration.

Clique ici pour voir la vidéo spéciale concentration : Comment travailler deux fois plus, sans y passer la moindre minute supplémentaire.

À demain !

Lucien Roy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *