Les outils de Wim Hof (1/26)

Les outils de Wim Hof (1/26)

Qui est le maître du froid ? Qui réalise des exploits et détient 21 records du monde ? Je vous laisse le découvrir maintenant ! Salut ! ici Lucien Roy pour le blog Riche de temps ! Il y a une semaine, je me suis lancé dans le défi ambitieux de suivre les conseils d’un mentor pendant une semaine chaque semaine pendant 6 mois. Je suis très heureux de vous retrouver pour la conclusion de ma première semaine de défi. Alors, avez-vous deviné qui est mon mentor de la semaine dernière ?

C’est Wim Hof

Aussi surnommé « ice-man. » Vous en avez surement déjà entendu parlé à l’occasion de l’un de ses 21 records du monde. Quand j’ai découvert sa méthode, j’étais un peu sceptique. Il affirme pouvoir résister au froid extrême, mais ce n’est pas tout, il semble également contrôler son système nerveux et son système immunitaire qu’on pensait jusqu’alors incontrôlables. Les recherches sur internet ne sont pas très fructueuses car beaucoup de pages se contentent de suppositions. Mais heureusement, j’ai trouvé plusieurs sources fiables qui sont bien sûr disponibles dans la description de la vidéo !

Attention, je ne suis pas expert de la médecine et de l’anatomie. Ne prenez donc surtout pas ce que je dis au pied de la lettre. Il y aura surement quelques erreurs et je vous prie de m’en excuser. Si vous en trouvez, n’hésitez pas à m’en faire part en commentaire pour que je rectifie le nécessaire.

Résumons rapidement les prouesses de Wim Hof

avant de passer à mon expérience personnelle.

Il a créé une méthode basée sur 3 piliers qui semble permettre à toute personne en santé normale de réaliser des prouesses. On attribue de nombreux bienfaits à cette méthode. Elle permet de mieux dormir, d’être moins stressé, plus heureux et d’avoir un meilleur contrôle de notre corps permettant de résister à des conditions extrêmes.

Les 3 piliers sont :

– La respiration

– Le mental et la concentration

– L’exposition au froid

Au bout d’une demi-heure grâce à l’exercice de respiration que je vous présente dans la suite de la vidéo, Wim Hof est parvenu à sensiblement baisser le niveau de CO2 présent dans son sang. Au bout de 45 min de ce même exercice, la quantité d’oxygène présente dans son sang avait doublé.

Encore une fois je vous invite à consulter mes sources à la fin de l’article si ce que je vous présente vous paraît difficile à admettre.

L’alliance de concentration et respiration lui a aussi permis, lors d’une expérience de mieux résister à une bactérie, je ne vais pas m’étendre, je vous laisse aller page 12 de ma source pour découvrir comment.

La prouesse pour laquelle il est le plus connu reste sa capacité à contrôler sa température corporelle. Alors qu’une personne lambda ne met que 3 minutes à entrer en hypothermie (sa température interne atteint les 35 degrés Celsius) lorsqu’elle est placée dans de l’eau glacée, il est parvenu à rester 80 minutes dans de l’eau glacée sans que sa température interne ne passe sous les 37 degrés.

La question qui nous vient tous : Hof est-il un surhomme ? Une exception ?

Il semblerait que non. Et c’est là-dessus que se base la « Wim Hof Method ». Il est parvenu en dix jours seulement à entraîner 12 personnes à résister à la même bactérie que lui quelques jours auparavant.

 

Quelle est mon expérience de la méthode Wim Hof ?

Tout d’abord, je tiens à préciser que je n’ai pas suivi de coaching de Hof. Je n’ai suivi que les vidéos gratuites proposées sur son site dans lesquelles il propose des exercices de base. (elles sont disponibles dans les sources en bas de l’article)

Le lundi 19 juillet, je commence l’entrainement par le pilier emblématique de la méthode de Hof. L’exposition au froid ! Quoi de mieux pour commencer la journée qu’une bonne douche froide ? Oui quand je dis froide c’est le robinet d’eau chaude complètement fermé ! Dès que l’eau commence à toucher mes pieds, je me demande si c’est vraiment nécessaire de la garder si froide. Mais bon, je vous ai promis un défi alors je m’y tiens et je commence à faire monter la pomme de douche. Un arrêt sur les pieds, un au niveau du nombril, un autre sur les épaules puis on passe la tête dessous. Je dois dire que l’expérience n’est pas agréable du tout. Alors que Hof semble complètement détendu quand il prend une douche froide en vidéo, j’ai le souffle coupé, je tremble, mon corps semble en état de panique. A priori, c’est normal pour un débutant, le tout est de tenter de se calmer pour la prochaine fois.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Simplifier ses journées pour être efficace [7 étapes](23/26)

Les jours suivants, je continue les douches froides qui deviennent de plus en plus supportables jusqu’à devenir agréable mercredi, je suis resté entre 3 et 5 min sous l’eau. Les jours suivants, je me lasse un peu du défi, il faut dire que les températures ne sont pas très élevées en Bretagne et que je me caille à la sortie de la douche.

Avant de passer à la deuxième partie de mon teste de la méthode Wim Hof,

Concluons sur la douche froide !

Point négatif dans la réalisation du défi, je trouve que j’ai descendu la température trop vite. Je m’explique. Sur internet, le mot d’ordre est « sortez de votre zone de confort ! ». Je n’adhère pas à cette idée et je lui préfère l’élargissement de la zone de confort. Je vous mets un lien vers la méthode Lafay qui est une méthode de musculation dont j’aurai d’autres occasions de vous parler car c’est de son groupe facebook que me vient ce concept. Alors concrètement la différence entre sortir et élargir sa zone de confort, c’est que dans le premier cas on se fait violence pour se dépasser alors que dans le second on progresse vers l’objectif en douceur. Typiquement ça aurait été de commencer par une douche fraîche puis très fraiche avant d’arriver au froid complet.

Points positifs de cette semaine :

Tout d’abord, j’ai réussi le défi ! Une douche froide par jour toute la semaine !

Ensuite, je sais que je suis capable de prendre des douches froides, ce n’est pas mal en soi. Mais surtout j’ai constaté une réelle progression au fil des jours. Et vous l’avez remarqué, progresser est important et motivant pour moi.

Quelques recommandations si vous vous lancez dans ce défi, ce que je vous conseille vivement de faire. Après tout, ça ne vous coute rien et personne ne vous empêchera de remettre de l’eau chaude !

1- Allez y progressivement pour laisser votre corps s’adapter, autrement dit, élargissez votre zone de confort !

2- Si vous réalisez ce défi hors canicule, prévoyez un sweat à la sortie de la douche même si vous n’en mettez pas en ce moment. Quand on prend une douche froide de quelques minutes, il est facile d’attraper froid ensuite

3- Faites-le, réalisez ce défi !

La douche froide n’était que la première étape de la méthode Wim Hof, elle agit en effet sur les piliers de concentration et d’exposition au froid évoqués en début d’article, mais vous avez pu remarquer que je n’ai pas encore parlé de méthode de respiration !

Elle m’a permis de réaliser 71 pompes en apnée.

Je vous invite à commenter l’article si vous ne me croyez toujours pas à la fin de la vidéo !

Passons tout de suite à l’exercice de respiration de Wim. Il est très simple et ne nécessite pas d’être sportif à la base. Attention cependant, au bout de 30 à 40 répétitions, vous risquez de ressentir des effets semblables à ceux d’une alcoolémie trop élevée pendant quelques minutes. Prenez soin de ne pas faire ça prêt de l’eau, des personnes sont mortes en pratiquant cet exercice !

Il consiste en une inspiration profonde suivie d’une expiration sans forcé mais assez rapide. Vous remplissez complètement vos poumons et vous les videz de moitié nous dit Wim. Je vous mets en lien toutes les ressources gratuites nécessaires à l’exercice.

Voyons ma propre expérience. Pour l’élaboration de la vidéo, j’ai consulté le site de Wim Hof. Tout allait bien jusqu’à ce que je me rende compte que sa méthode coute quand même 179$ et dure 10 semaines. Ces deux éléments ne collent pas du tout avec l’esprit de mon défi qui est réalisé en 1 semaine à chaque fois.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Comment lire 2x plus vite ? [Tony Buzan] (13/26)

 

Heureusement, trois cours sont disponibles gratuitement ! ouf je ne vais pas faire une vidéo uniquement sur la douche froide comme il y en a déjà des centaines !

 

Sur le troisième cours vidéo, une femme fait démonstration d’un exercice de respiration suivi de pompes en apnée. Selon les dires de Wim Hof elle réalise un maximum de 10 pompes en respirant alors qu’elle en enchaine 20 sans difficulté dans la vidéo. Je me dis qu’on est tombé sur le comble du mensonge commercial ! Mais je suis un sceptique positif, c’est-à-dire que quand je doute de quelque chose, je teste au lieu de fermer mon ordi en mangeant des chips tout en me disant que c’est du pipeau et que ce n’est pas possible.

Ni une ni deux, je fais un max de pompes :

La suite de l'article est disponible gratuitement et contient :

- La vidéo de preuve dans laquelle je fais 71 pompes en apnée

- Mes conclusions sur la méthode Wim Hof

- Comment relever le défi à votre tour !

+ Un bonus pour réussir la méthode Wim Hof en mettant en place de bonnes habitudes (que je vous envoie par mail)

Pour preuve, il est filmé, vous le trouverez en lien sur l’article du blog. L’idée est d’enchainer les pompes sans trop perdre le rythme. J’en ai réalisé 41. Je suis un peu dessus, je voulais arriver à 50. Toujours est-il que j’ai maintenant un nombre référence, à comparer avec les pompes suite à l’exercice de Wim.

Je fais entre 30 et 40 respirations comme indiqué et là je me sens saoul, mais bon, ce n’est pas le moment de se déconcentrer, j’ai un max de pompes à réaliser ! J’enchaine les répétitions sans compter, trop concentrer sur l’effort. La encore j’avais filmé, je compte donc sur la vidéo. Miracle, j’ai fait 71 pompes sans respirer !

Je pensais que la pub de Hof était pipeau et bien non, mon corps me l’a prouvé ! Si vous n’y croyez pas, allez voire la vidéo et comptez mes répétitions. Si vous n’y croyez toujours pas, demandez-vous quel intérêt j’aurai à prouver qu’une méthode marche sans contrepartie et sans en connaitre l’auteur. Vous pensez réellement que Wim Hof m’a payé avec mes 6 abonnés YouTube ?

Maintenant que vous êtes convaincus, je tiens à appuyer sur certains points suite à cet exercice.

1- La sensation d’ivresse a perduré une minute après les pompes

2- Suite aux pompes, j’ai ressenti des picotements assez forts dans les mains pendant environ 4 minutes.

3- Avant de réaliser l’exercice, consultez les cours vidéo de Wim Hof, ça dure 11 minutes 33 et c’est très riche. Vous pouvez bien sur passer la vidéo en x2 comme expliquée il y a quelques semaines ce qui vous amènera à 5min 47.

4- Si vous n’êtes pas anglophile, consultez ma vidéo de l’exercice ou je vous explique les recommandations de sécurité.

Pour conclure, je vous remercie vraiment. Et oui, sans vous qui regardez mes vidéos et lisez mes articles, j’aurai peut-être pris des douches froides mais je n’aurai jamais testé la respiration de Wim Hof. J’espère que ce défi vous a plu, n’hésitez pas à m’en faire part en commentaire sur YouTube ou sur mon blog.

Faites partie des sceptiques positifs et lancez-vous dans ce défi !

A la semaine prochaine !

Bye

La vidéo bonus :

 


Mes sources :

Document plus complet sur la méthode Wim Hof

Article scientifique sur la douche froide

Résumé de recherche sur le système nerveux

Atelier gratuit de Wim Hof

 

 

Partager l'article :
  • 1
  •  
  •  

One thought on “Les outils de Wim Hof (1/26)

  1. Waouh ! C’est impressionnant ! Je suis fascinée par les capacités de l’esprit humain et par le mental, cette approche est très intéressante. J’ignore tout de ton domaine et j’apprends des choses passionnantes !

    Ton article est très bien écrit aussi, il m’a tenue en haleine…

    A bientôt !

    Emily

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *