Meilleure version de moi-même

Comment devenir la meilleure version de moi-même

Cet article a été rédigé par l’équipe du site David LAROCHE 

A quoi ressemble le futur que tu imagines pour toi dans les années à venir ? Toutes proportions gardées, comment imagines-tu la vie de tes rêves ? Une nouvelle voiture ? Plus d’argent ? Moins de procrastination ? Un peu plus ceci, un peu moins cela ? A quoi ressemble ta meilleure version ?

Quoi qu’il en soit, il est fort probable que ta vision soit une version de toi bien différente. Malheureusement de nombreuses personnes passeront leur existence à juste imaginer la vie qu’elles auraient voulu avoir. Elles passeront leur temps à soigneusement accumuler les regrets qui pourriront leurs vieux jours.

Le souci du conformisme et la peur de l’inconnu sont des chaînes qui nous maintiennent solidement dans les marécages de l’inaction. Rajoutes à cela une certaine dose de fatalisme et tu as la formule parfaite pour ne plus évoluer, ne plus apprendre. 

Enfin pour ne rien arranger la société contemporaine apporte une couche supplémentaire en vouant un véritable culte à l’apparence, au succès d’apparat et à la consommation ostentatoire, ou le sommet de cet art s’affiche sur instagram.

Cette tragédie se joue insidieusement dans le quotidien de plus d’un. Intimement persuadé de ne pas valoir plus et qu’il n’y a aucun moyen d’être enfin compté dans le rang de ceux qui connaissent le succès. 

STOP !!!

Nous portons tous les germes du succès. La seule différence entre ceux qui y arrivent et ceux pour cela ne restera qu’un potentiel à peine effleuré c’est la méthodologie. Aujourd’hui je te propose de découvrir les clés qui te permettront enfin de devenir la meilleure version de toi et vivre enfin la vie que tu mérites.

Visualiser clairement ton objectif

Si la voie du succès découle rarement de la chance, celle qui permet de s’y maintenir est totalement liée à ta capacité de planification et à la précision de ton plan. Eh oui, le succès s’apprend. Et à cette école, la toute première leçon est d’avoir une vision précise de son cap. Laisses moi te reposer cette question : à quel niveau te vois-tu dans 1 an ? Puis les années suivantes ; où est-ce que tu te vois ?

La toute première étape pour s’engager sur la voie du succès (qu’il soit personnel ou professionnel) c’est de définir clairement ses objectifs à court, moyen et long terme. Quelle est ta vision des 2, 5 ou 10 prochaines années ? Qui veux-tu être au terme de ces différentes périodes ? 

Ferme les yeux un instant et penses-y. Nous sommes 5 ans dans le futur et tu as enfin réussi à devenir la personne que tu voulais être. A quoi ressemble cette personne ? En quoi a-t-elle changé ? Tu viens de choisir ton cap. Note-le 

Saisir les opportunités

Une fois embourbés dans la rate race (métro-boulot-dodo) nous perdons notre sensibilité aux opportunités. Parfois même nous devenons tout simplement incapables de les percevoir correctement. En réalité nous ne perdons pas cette capacité, c’est juste que notre esprit n’est en quête de solution que pour ce qui nous préoccupe le plus. Et si ce qui le préoccupe le plus est de réussir cette routine, il ne verra pas les autres opportunités qui pourraient te permettre d’aller vers tes aspirations.

Reconcentre-toi suffisamment sur la personne que tu souhaites devenir et tu feras le constat suivant à tous les coups. En fait, les opportunités ont toujours été là autour de toi comme si la vie elle-même s’était mise à ton entière disposition pour y arriver.  Elle te met en permanence à l’épreuve t’offrant à chaque difficulté l’occasion de t’améliorer pour tendre vers ton but. Si par exemple le toi futur que tu as imaginé est une personne moins timide, tu seras bien d’accord pour dire que la vie t’offre à chaque instant l’opportunité de corriger cette timidité en allant au contact de nouvelle personne. Mais parce que tu es bien empêtré dans ta zone de confort et totalement investi dans ta Rat Race, tu déclines à chaque fois la chance de dire bonjour à cet inconnu ou de défendre ton point de vue.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Tu ne seras jamais efficace sans confiance

Les opportunités sont omniprésentes et à chaque fois tu as le choix entre continuer avec ce que tu as toujours fait ou oser le premier pas du changement. Ce pas qui te rapprochera un peu plus de ton idéal. Visualiser souvent ce idéal te permettra de ne pas le perdre de vue et donc de constamment agir dans ce sens. Ce que tu seras à l’avenir n’est que la résultante de ce que tu es le plus souvent aujourd’hui. Ce qui fait la différence entre la réussite et l’échec, c’est ta capacité à voir des opportunités là où les autres semblent ne pas en apercevoir. Il n’appartient qu’à toi de saisir dès maintenant, la vie que tu mérites.

L’état d’esprit du toi futur

Te diriger vers la meilleure version de toi même c’est agir comme elle ici et maintenant. Pense un peu à cette version de toi. Quel genre de personne est-ce ? Comment réagit-elle face à l’adversité, la difficulté, la critique ? Comment rebondirait-elle en cas d’échec ? La prochaine fois que tu te retrouveras dans une situation inconfortable, prends une minute pour te demander quelles sont ces réactions là, ces traits de caractères qui te font défaut maintenant mais que tu vois chez ta future version. Le plus important n’est pas de réussir du premier coup mais d’avoir la force de prendre le contre pied de ces choses qui te pourrissent la vie aujourd’hui. Comment vis-tu les reproches de ton professeur, les critiques de ceux qui t’entourent, le refus d’une demande, etc. Je te recommande d’ailleurs cet article pour apprendre à te débarrasser définitivement de la peur d’être jugé.

Tu n’auras pas les bonnes pensées quand tu seras devenu meilleur, tu deviendras meilleur parce que tu t’obliges à penser de la bonne façon.

Incarner la meilleure version de toi-même

Les pensées ne sont rien si elles ne sont pas traduites en actions. Une fois que tu as adopté l’état d’esprit de ton toi du futur, il te faudra avoir la force de joindre l’acte à la pensée. A partir de cet instant, chacune de tes actions doit être en concordance avec tes aspirations. Ma meilleure version dépenserait-elle son argent de cette façon ? Aurait-elle les mêmes habitudes alimentaires ?

Cet exercice est aussi valable pour les interactions avec ton entourage. Quel type de relation avec eux envisages-tu pour l’avenir ? 

Apprendre à dire non, se débarrasser de son vocabulaire trop négatif, s’intéresser beaucoup plus à certaines personnes et un peu moins à d’autres, etc.

Cela ne se fera pas en quelques jours, mais pour atteindre ton objectif il te faut fournir un effort constant dans ce sens. Au début, il te sera probablement difficile de voir en quoi les petits changements créent une grande différence dans ta vie. Mais c’est un processus qui prend du temps et auquel tu te dois d’apporter un soin particulier jusqu’à ce que l’habitude s’installe. 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Bac -1000 en efficacité

David Laroche était extrêmement timide et mal dans sa peau. Incapble de prendre la parole en classe, son premier acte de courage fut de lever la main un classe. Un geste banal pour certains, mais qui lui demandait de dépasser ses limites et de se faire violence.

Quelques milliers de mini actes de courages plus tard, il est devenu un conférencier international.

Celui qui veut déplacer une montagne commence par prendre une pierre, puis une autre et ainsi de suite. A force de poser ces petites actions sans relâche, tu atteindras ta destination avant de le remarquer et en prime tu n’auras pas parcouru le tortueux chemin auquel tu t’attendais. Retiens ceci, l’attraction que peut exercer ta zone de confort est très forte. C’est un peu comme les résolutions que l’on prend au nouvel an. Pour beaucoup de personnes, cela ne reste que des paroles en l’air parce qu’elles n’ont aucune méthode pour changer. Ces personnes essaient généralement d’opérer tous les changements en quelques jours et se retrouvent pas la suite incapable de tenir sur la distance. Si la décision de changer doit être ponctuelle, il faut que le changement lui-même se fasse progressivement pour être durable.

Développer tes compétences

Être une meilleure version de toi veut également dire être plus compétent. Quelles sont les compétences qu’il te faut pour réaliser tes rêves ? Apprendre l’anglais ? Être physiquement plus fort ? Maîtriser un langage de programmation ?

La plupart du temps, les gens se contentent juste de rêver du changement sans pour autant s’en donner concrètement les moyens. Tu n’atteindras jamais le sommet dans ton domaine si tu ne t’y entraîne pas. Ce n’est certainement pas en ne parlant que ta langue que tu deviendras polyglotte. Et tu réussiras encore moins à courir un marathon si tu ne t’entraîne pas régulièrement pour ça. La compétence ne s’acquiert qu’avec la formation et l’exercice. 

Si tu veux pouvoir être un bon orateur, tu dois t’exercer à prendre la parole en public.

Il n’y a pas 36 solutions. Tu dois identifier les compétences qu’il te faut pour aller plus loin et les développer. Il n’existe pas d’autres secrets.

Trouver ta source d’inspiration et de motivation

L’un des moyens les plus efficaces pour te diriger vers la vie de tes rêves c’est d’évoluer dans un environnement inspirant. Tu dois donc te connecter à des choses, des lieux et des habitudes qui t’inspirent. N’hésites pas à mettre en place ton petit sanctuaire à toi. Cet endroit où tu peux facilement te reconnecter avec toi-même et penser plus librement. Pour aller plus loin, voici comment créer un écosystème qui te permettra de réaliser tes rêves.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *