Mon meilleur article

J’ai envie de vous raconter une petite histoire pour vous faire passer une idée importante qui m’a permis de beaucoup progresser en efficacité.

Un départ sur les chapeaux de roues

Elle commence environ deux mois après le début du blog, fin octobre 2017. Je me suis enfin lancé dans un projet ambitieux, je suis fier d’avoir agi et d’avoir commencé les vidéos. Mes objectifs sont clairs pour les quelques prochaines années. Je veux développer mon blog pour aider ceux qui le souhaitent à gagner du temps et réussir mes études dans un domaine qui me plait. Le planning est donc plutôt chargé, mais j’ai confiance : après tout, je fais un blog sur l’efficacité personnelle alors tout ce que je vais apprendre va m’aider à atteindre ces deux grands objectifs. Pour être sur de bien avancer, je planifie mes journées avec du travail et des pauses.

Sur le papier, je suis mega organisé !

Mais bon, parfois, je me sens un peu mou. Ça veut surement dire que ce n’est pas le bon moment pour travailler. Je serais plus efficace dans quelques heures quand je me serai un peu reposé.

« Avec un peu de recul, on appel pas ça de la procrastination ?! »

Des inspirations puissantes

Malgré ces moments où je me sens un peu mou, je suis plutôt efficace. Il faut dire que les gens qui m’inspirent sont des entrepreneurs qui travaillent énormément. Avec eux comme modèle, pas d’excuse pour s’y mettre. Je regarde leurs vidéos, lis leurs livres. Et je remarque qu’ils ont un point commun : Ils s’appuient souvent sur des dictons ou des phrases puissantes qui sont comme des grands principes pour les aider à prendre des décisions.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Comment la visualisation permet-elle de fluidifier sa journée et de gagner du temps ?

« Intéressant ! En plus, c’est vraiment la classe d’avoir une phrase comme ça ! »

Je suis très inspiré par ces entrepreneurs et leur emprunte leurs phrases. Elles m’aident bien à avancer, mais à chaque fois, il me manque un truc. Je sens qu’elles ne me collent pas à la peau. Par exemple, j’ai beaucoup écouté Casey Neistat, un grand Youtubeur américain. Lui, son truc, c’est « Do More » littéralement « faire plus ». Pendant deux mois, j’ai vraiment été tiré par cette phrase. Elle avait beaucoup de sens pour moi avec l’idée de maximiser nos chances de réussir les activités qu’on aime. Mais au bout d’un moment, comme à chaque fois, la motivation est retombée… La procrastination est revenue… Et c’était reparti : « à la recherche d’une nouvelle phrase ».

Je suis frustré, je ne trouve pas cette fameuse phrase que les gens qui ont du succès ont. Donc je cherche encore et encore.

Pourquoi y arrivent-ils et pas moi ?

Comme je ne trouve toujours pas, je me questionne, comment ont-ils fait ces gens pour trouver leur phrase. Et puis, en prenant un peu de recul, je me rends compte qu’ils en ont tous une différente. Ce n’est pas un hasard, chaque personne est unique et doit trouver ce qui l’inspire le plus. Je ne suis pas très avancé et abandonne l’idée de me trouver une consigne de vie.

Et puis, seulement quelques semaines après, je ne sais pas vraiment comment c’est arrivé, ça devait être une réflexion un peu secondaire qui a progressée dans ma tête, j’ai trouvé ma phrase. Au début, je la trouvais trop radical, puis, en analysant mes décisions selon cette phrase, je me suis rendu compte que c’était devenu un de mes plus grands principes.

Elle m’anime tous les jours depuis plusieurs mois et augmente mon efficacité.

Avoir cette phrase de référence est un peu comme multiplier la puissance du « pourquoi » dont on parle si souvent.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Annonce pour l'été

Ne pas sacrifier le lendemain / Ne pas sacrifier le futur

Voilà mon principe.

Il a une portée très large que je vais essayer de vous expliquer rapidement.

– Penser long terme. Ne pas sacrifier le futur, c’est travailler maintenant pour s’éviter du stress avant les dates butoirs.

– C’est aussi se concentrer sur ce qui compte vraiment au lieu de courir dans toutes les directions.

– C’est penser à son équilibre et à sa santé. A quoi bon travailler jusqu’à minuit aujourd’hui parce que je sais que je vais être complètement improductif demain.

– C’est se poser des questions en lien avec le livre « the one thing » : suis-je en train de faire la chose la plus importante ?

– C’est faire un travail de qualité que je serai fier de montrer et qui sera toujours pertinent dans 5 ou 10 ans.

Et dans la pratique, ça donne quoi ?!

Bon, tout ça est peut-être un peu abstrait, alors voici une liste non exhaustive de ce que « ne pas sacrifier le lendemain » me permet de faire.

– Du sport chaque semaine

– Manger sainement

– Faire des économies pour acheter des choses utiles

– Prendre soin de mon sommeil

– Commencer un blog

– Moins procrastiner

– Persévérer dans mes projets

– ….

Voilà, je ne vais pas faire une vidéo plus longue que nécessaire, simplement, trouvez des phrases qui vous inspirent. Si possible, n’en prenez qu’une seule que vous respectez toujours. Ce sera beaucoup plus puissant que 100 citations qui ne seront que des paroles en l’air.

Dites-moi en commentaire une phrase qui vous inspire !

BYE

5 réflexions sur “Mon meilleur article”

  1. Génial cet article ! Je suis aussi très adepte de ces phrases de motivation, comme toi, elles me permettent de me dépasser et d’éviter la procrastination. Celles qui m’animent sont : “Quand on veut, on peut”, “Si tu trouves que l’aventure est dangereuse, essaies la routine, elle est mortelle”, “Ceux qui ne croient pas en l’impossible sont priés de ne pas déranger ceux qui sont en train de le faire”. Je pense que celle qui me correspond le plus en ce moment, c’est “Fais-le ! car personne ne le fera à ta place” 😉

  2. Le “futur” est un temps de conjugaison. C’est le mot “avenir” qu’il faudrait utiliser. Mais le français évolue et l’anglais moderne déteint sur le français. Le mot “futur” est ainsi de plus en plus utilisé à la place du mot “avenir”. Ce ne sont que les vieux comme moi que ça trouble.

  3. Je recherche toujours LA phrase qui motive le matin, la journée, le soir.
    L’idée de ne pas sacrifier son avenir me colle directement à la peau et retranscrit la mentalité que je recherche.
    Ma phrase favorite jusque là était :
    “Si tu fais ce qui difficile aujourd’hui alors demain sera facile.” de T. Harv Heker

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *