N’essaye pas de tordre un barre de fer rouillée

Lundi, 5h40, Paris

Il faisait tellement chaud que ça m’a réveillé à 5h12, alors j’en profite pour travailler un peu… Au lieu de râler parce que je voulais me lever plus tard…

Si par nature, tu as la flemme, bonne nouvelle, tu es humain !

Et tout le but de l’efficacité est de creuser un petit canal, facile à suivre, et avec le moins de détours possible pour aller droit sur nos objectifs.

C’est une question d’astuce et de danse pour reprendre l’image d’hier.

Et justement, j’en ai une bonne pour toi…

C’est un truc que je n’ai jamais entendu nul part… Alors tout bénef pour toi d’avoir cette technique en exclu mondiale ! (enfin, je l’ai peut être déjà dit en vidéo… je ne me le rappelle plus…)

Alors, je te propose qu’on voit :

  • La manière unique de mettre en place une bonne habitude qui ne nécessite pas de se forcer au risque de tout faire foirer (tu vas voir, c’est étonnant, mais le plus important dans ce qu’on va voir, c’est le plaisir… Tu dois à tout prix éviter de transformer cette méthode en corvée)
  • Le changement de perspective que tu vas saisir en un claquement de doigt qui va changer à jamais ta manière de voir les habitudes (il va non seulement te permettre de mettre en place de bonnes habitudes 2x plus facilement, mais aussi de les faire tenir beaucoup plus longtemps, même si tu as toujours un mal fou à garder tes habitudes plus d’un mois…)

Traditionnellement, on voit les habitudes comme des actions répétées : j’ai l’habitude de faire de la muscu, d’écrire des articles et de manger sainement.

Mais…

Peut être qu’on a complètement tort de penser comme ça… Et qu’en changeant juste un peu de perspective, on pourrait se faire plaisir et progresser en baissant drastiquement nos chances d’abandonner…

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Pourquoi les imprévus t'empêchent d’être efficace ?

C’est le but des routines flexibles.

Cette fois, on n’a pas l’habitude d’une action en particulier… On a l’habitude d’avoir du temps…

Un peu bizarre dit comme ça… Laisse moi te donner un exemple pour éclaircir tout ça.

Ma routine du soir : je ne sais jamais à l’avance ce que je vais faire, mais je suis certain d’avoir entre 1h et 30 min pour faire une routine.

Une fois l’heure venue, je me demande ce que j’ai le plus envie de faire parmis toutes mes activités “traditionnelles” pour la routine du soir (en général, respiration ou souplesse), et je fais ce qui me fait le plus envie.

C’est tellement reposant. Pas besoin de se contraindre. Pas besoin de s’obliger à faire un truc qui ne te fait pas envie sur le moment, au risque de te dégouter de ta routine à tout jamais…

Trouve comment implémenter ça dans ta vie, ça va bien t’aider !

L’action est la clé !

Lucien Roy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *