Avoir des Objectifs et un emploi à plein Temps

Comment trouver du temps pour ses projets personnels avec un emploi à plein temps ? On va voir tout de suite comment trouver du temps pour ses projets personnels quand on a un emploi à plein temps.

Mais avant tout, si gagner du temps simplement et durablement vous intéresse, abonnez-vous et cliquez sur la petite cloche pour ne rien manquer de ce qui va suivre.

Une peur m’anime et me fait avancer, celle d’avoir des regrets quand je serais vieux. Par exemple au moment de créer mon blog, la raison aurait voulu que je commence après la classe préparatoire. Mais au final aurais-je commencé ? Ça je n’en sais rien, mais je suis certain que j’aurais eu des regrets dans 10 ans en regardant les grands blogueurs. En plus, le fait de m’être lancé dans ce projet m’a ouvert des portes inattendues, en particulier au niveau scolaire. Ce projet unique m’a tout de suite différencié d’autres candidats me permettant d’être admis dans toutes les formations auxquelles j’ai candidaté.

Mais alors comment trouver le temps pour vos projets ?

Voyons 6 étapes pour cela.

Choisir un unique projet

Le problème des gens qui ont envie de se lancer n’est généralement pas le manque d’idées mais plutôt le trop plein de projets. On a envie de progresser partout et de performer.

Dans cette situation il est difficile de mener à bien nos projets… surtout quand on manque de temps.

Si vous avez cliqué sur cette vidéo c’est que vous manquez de temps. Alors voici un conseil précieux : ne faites qu’une seule chose à la fois. Si vous dispersez vos efforts, vous ne serez pas motivé car vous progresserez peu.

En plus, quand on a plein de projets en même temps, on procrastine beaucoup plus. En effet, face à plusieurs options, on choisit toujours la plus facile. Si bien qu’on avance plus vite sur les projets les moins important en délaissant l’essentiel.

Même si c’est difficile, la patience est une qualité des gens efficaces qui prennent les projets les uns après les autres.

Se fixer un vrai objectif

Je parie qu’une personne sur deux qui regarde cette vidéo et qui pense avoir des objectifs se ment à elle-même. Un objectif, ce ne sont pas des paroles dans le vent. Ce n’est pas une vague idée de ce qu’on voudrait faire un jour.

L’objectif est précis et se construit par l’action.

Si je vous avais dit il y a 3 ans que je mon objectif était d’avoir un blog de qualité qui aide ses lecteurs à gagner du temps, vous auriez eu raison d’être sceptique. Je n’avais rien fait pour cela (en vrai je n’avais pas encore cette idée il y a 3 ans, c’est juste pour l’exemple). Par contre aujourd’hui, vous êtes en mesure de constater mes actions en ce sens et il est indéniable que c’est mon objectif.

Remarquez que j’ai mis objectif au singulier. Je suis déjà dans des études exigeantes que je veux réussir alors il ne faut pas abuser non plus. Je préfère concentrer mes efforts sur ces deux points seulement pour avoir un maximum de chance de réussir.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Application Forest pour rester concentré

J’ai déjà fait plusieurs vidéos sur les objectifs que vous retrouverez dans la fiche en haut à droite.

Se mettre en pilote automatique

Mon petit doigt me dit que faire moins d’effort pour autant de résultat vous intéresse. Justement c’est possible. Attention, ce n’est pas non plus facile, il faut agir pour avoir des résultats, mais c’est de loin la méthode la plus efficace que j’ai essayé pour avancer.

Et si vous me suivez depuis au moins un jour, vous savez de quoi je parle.

“Ah ouai, je commence à devenir prévisible là…”

Il s’agit bien sur des habitudes. Je vais rappeler rapidement les 3 étapes d’une habitude.

1- Le déclencheur. C’est comme un pense bête qui vous fait agir. Vous passez la porte de votre logement et tout de suite, vous pensez à manger du chocolat. Le déclencheur est “passer la porte”.

2- La routine. C’est votre réaction au déclencheur. Plus vous la mettez en place, plus elle est solide. Autrement dit, une mauvaise habitude qui a 20 ans sera beaucoup plus difficile à éliminer que si elle datait de 3 jours. Dans notre exemple, la routine est de manger du chocolat.

3- La récompense. Pour qu’une habitude soit solidement ancrée, elle procure forcément une récompense. C’est grâce à elle qu’il devient impossible de se déparer de nos habitudes. On peut parler de l’addiction au sport qui procure des hormones agréables et une reconnaissance sociale.

Au premier abord, changer ses habitudes semble compliqué. D’ailleurs, j’ai eu beaucoup de mal à me débarrasser de mon addiction aux jeux vidéo. Cela m’a permis d’explorer différentes méthodes pour changer mes habitudes.

Pour qu’elles servent au plus grand nombre, j’ai compilé les meilleures méthodes que j’ai testées dans les “fiches pratiques des bonnes habitudes”. C’est une méthode pas à pas pour vous permettre de supprimer les mauvaises habitudes et de les remplacer par des bonnes. Vous pouvez cliquer sur le premier lien de la description pour accéder à ces fiches que j’ai faites avec le cœur.

Dominer l’horloge

Certaines personnes aiment organiser chaque minute de leur journée. Je suis certain que ça peut marcher, mais je n’ai jamais réussi ça pour moi. Pour dominer l’horloge et tirer le maximum de mon temps, j’ai une autre méthode en deux étapes.

1- travailler aux heures pendant lesquelles je suis le plus efficace. D’expérience, je sais que je travaille très bien le matin. Je fais donc en sorte de maximiser mon travail le matin et de me laisser plus de temps libre l’après-midi. Pour savoir ce qui vous correspond le mieux, pas de secret, il faut faire vos tests.

2- j’ai une heure de fin chaque jour. C’est un élément fondamental pour garder mon efficacité sur le long terme. Certaines personnes cherchent l’efficacité quotidienne en étirant leurs horaires de travail jusqu’à grignoter le sommeil. J’ai fait toute une série de vidéos à ce sujet, c’est une très mauvaise idée. Avoir une heure de fin chaque jour permet de se laisser un peu de temps pour souffler voire même du temps pour vos objectifs.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Simplifier ses journées pour être efficace [7 étapes](23/26)

Par exemple, j’arrête de travailler tous les soirs à 19h00 ce qui me permet de manger et de finir la journée sur le projet qui me passionne : le blog.

Eliminer pour simplifier sa vie

Chaque jour, notre cerveau est très sollicité. Le problème est que ça nuit à notre concentration. Combien de personnes se vantent de travailler 10 heures par jour et quand vous leur rendez visite, vous vous rendez compte que la moitié du temps est perdue sur les réseaux sociaux et dans les mails. Faire du volume c’est facile et reconnu par la société.

Par contre, vous risquez de vous sentir surchargé et de ne pas avoir de temps pour vous. Or, on l’a déjà vu plusieurs fois, faire du sport et avoir des loisirs est essentiel pour travailler efficacement. On rentre ainsi dans un cercle vicieux qui nous mène à de moins en moins d’efficacité et à de plus en plus d’heures de travail.

La meilleure méthode que j’ai trouvée pour ça est de rassembler les tâches distrayantes. Par exemple, j’adore répondre à vos emails. Les questions que vous me posez sont pertinentes et je sais que la réponse pourra vous aider concrètement. Ma récompense de blogueur est de vous voir progresser.

Par contre, ça me prend beaucoup de temps. C’est donc une excuse idéale pour procrastiner : j’aime ça et ça prend du temps alors c’est idéal.

Le souci, c’est que répondre à une seule personne est moins important que produire un article sur la base de cette question pour aider tous les lecteurs du blog.

Je me contrains donc à ne vérifier les mails que 4 fois par semaine, pas une fois de plus.

Progresser en temps masqué

C’est l’astuce que je préfère car elle est très puissante. Il y a beaucoup de moments pendant lesquels on se sent légitime de ne rien faire. Par exemple les temps de transport. C’est dommage parce qu’une fois qu’on rentre chez nous, on n’a pas du tout envie de s’y mettre non plus. Alors pourquoi pas utiliser ces temps à notre avantage ? Sur mes deux années de prépa, j’ai révisé entre 30min et 1h par jour dans le bus. Génial non ? Comme ça une fois rentré, 30 minutes de temps libre en plus.

On peut aussi être astucieux en conduisant ou en faisant la vaisselle et la cuisine en écoutant des podcasts. Je le fais tout le temps. Pour vous dire, la dernière fois que je suis allé à paris pour une semaine, j’ai consommé mon forfait de 20 go en entier à coup de conférences youtube écoutées en même temps que d’autres tâches ne demandant pas trop de réflexion.

Vous savez maintenant comment mieux optimiser votre temps, juste une chose, rappelez vous que l’action est la clé !

BYE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *