Olivier Clémence interview

Olivier Clémence – Son dos fait un burnout et l’oblige à devenir efficace

Parcours extraordinaire avec Olivier Clémence aujourd’hui. Coach pour les e-commerçants en référencement naturel, Olivier travaille comme un dingue… Jusqu’à ce que son dos lui dise STOP.

Il nous explique :

– Pourquoi la santé est le moteur n°1 des revenus des indépendants

– Le piège qui mène les entrepreneurs à faire un burnout alors qu’ils pensaient bien faire

– Comment prendre soin de ton dos (par l’expérience d’un gars qui a été contraint de bosser moins de 2h par jour pendant plus d’un mois à cause de sa douleur au dos)

– Pourquoi tu dois mesurer ce que tu souhaites améliorer (la méthode d’Olivier pour vérifier qu’il suit ses routines)

– Le meilleur investissement de l’entrepreneur du net (un indice, ce n’est pas un ordinateur, ni un téléphone, ni une liste de clients, ni un bureau….)

Et toutes les autres astuces qu’il a découvert dans sa marche forcée vers l’efficacité (qui a fini par se transformer en plaisir comme tu pourras le constater à l’enthousiasme d’Olivier dans l’interview).

Retrouve Olivier sur son site Réussir mon E-commerce.

2 réflexions sur “Olivier Clémence – Son dos fait un burnout et l’oblige à devenir efficace”

  1. C’est l’un des problèmes de l’entrepreneur : avoir la tête dans le guidon, focus sur son activité, jusqu’’a s’oublier.
    Web entrepreneur depuis 2005 (e.commercants) au bord du burn-out en 2012, nous avons choisi de changer notre mode de vie en devenant nomades digitaux en famille. Cela fait 7 ans et notre façon d’envisager notre quotidien s’est transformé. Notre bien être et celui de notre famille passe avant tout. Nos activités pro restent au centre de nos préoccupations (normal c’est elles qui financent nos voyages) . C’est juste que à côté, nous nous autorisons à plus profiter de la vie et du voyage.

    1. Salut Christine, en effet, quand boulot et passion s’additionnent, on oublie facilement l’équilibre. Bravo pour ce changement de vie et votre blog 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *