Quand ton corps tire la sonnette d’alarme

C’est celui qu’on musèle toujours et on finit par dire, “si seulement je l’avais écouté”.

Sur le chemin de l’efficacité, il y a plusieurs phases.

On évolue plus ou moins vite en fonction des personnes qu’on rencontre et de nos convictions personnelles.

Et en tant que guide des hautes montagnes de l’efficacité, je dois te prévenir d’un précipice qui arrive toujours plus vite qu’on le croit.

Si on choisir de ne pas le voir, un mirage se met en place pour nous aveugler jusqu’à la rupture.

Et une fois que tu es tombé, tu mesures la profondeur du trou.

Je ne sais pas quelle est la profondeur de ta crevasse. Peut-être fait-elle un mètre, peut-être 100… Ce qui est certain, c’est que plus tu t’aveugles longtemps, plus elle sera profonde.

Au départ de ma recherche d’efficacité, j’étais prêt à tout.

Je voulais tout tester.

Et un test m’a marqué.

C’est la fois où j’ai tenté de moins dormir.

J’avais 3 heures de plus par jour, mais une tête de zombie (autant à l’extérieur qu’à l’intérieur).

C’est à ce moment que j’ai réalisé qu’il fallait ménager sa monture.

Depuis, je l’écoute. Je prends du temps pour lui.

Le préservé est au coeur de l’efficacité, d’où le principe “l’équilibre mène à la surperformance”.

Si tu n’en es pas convaincu, écoute ce ted poignant.

Prends soin de toi,

Lucien Roy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *