Routine matin epanouissement

Routine du matin pour t’épanouir au quotidien

“Suivez la routine du matin d’Elon Musk, la routine du matin de Bill Gates ou celle de Waren Buffet et le succès vous tendra les bras !” Sérieux ? Qui peut croire à ça ?! Que ce soit pour le développement personnel ou ta productivité, on t’encourage sans arrêt à créer des routines… En particulier le matin pour “bien commencer la journée”, “être en avance sur les autres”, “être plus efficace”, “gagner en confiance”, etc… 

Mais je crois que tu sais que ça ne marche pas comme ça…  Et que les routines du matin ne sont pas un remède miracle au manque de motivation ou d’efficacité… En fait, elles ne sont qu’un outil pour accélérer tes plans… 

Mais pour ça… Il faut avoir un plan…

Sinon, ça revient à sprinter les yeux fermés… On risque de manger un mur… 

Donc avant de te concentrer là dessus, prends le temps de te poser les vraies questions… Parce que ta routine ne sera pas la même, non seulement en fonction de ta situation, mais aussi en fonction de tes objectifs.

Tu imagines bien qu’un salarié qui souhaite créer son entreprise n’aura pas les mêmes priorités qu’un autre qui souhaite gravir les échelons…

Et tous deux auront des routines bien différentes du chef d’entreprise ou de l’indépendant qui choisit ses horaires.

Mince, mais comment faire alors ?

Je t’ai préparé un cours entier pour trouver ce que tu veux vraiment et te fixer des objectifs conçus pour être atteints. Appliqué en conjonction avec cet article, tu as de quoi créer des routines explosives.

Clique ici et inscris toi pour que je te l’envoie par mail.

Je vais commencer par te détailler la méthode pour créer ta propre routine du matin. Ensuite, je te donnerai la mienne pour illustrer tout ça.

Construis TA routine du matin

Les humains sont des créatures complexes… C’est pour ça que copier/coller le plan de quelqu’un d’autre t’amènera bien souvent au découragement et à la procrastination. Suis donc bien ces étapes pour créer tes habitudes matinales sur mesure.

Je t’avertis également que cette méthode pour créer des routines est plutôt orientée pour les personnes qui ont des objectifs importants. Si ce n’est pas ton cas, tu auras des adaptations à réaliser.

Ton rythme biologique

On entend beaucoup de choses à ce sujet. On pourrait être du soir ou du matin et en fonction de ça, on ne devrait pas se coucher à la même heure… 

Ça a été prouvé scientifiquement… Mais il y a certaines contraintes qui changent la donne… 

Par exemple, tu as beau être “du soir”, le boulot commence à 8h ou 9h et tu dois te lever tôt.

J’ai fait des tonnes de tests à travers des livres et des études sur le sommeil… Résultat… J’étais du matin et me levais sans difficulté à 6h00 et je suis maintenant du soir avec une heure de réveil entre 9h00 et 9h30… 

Mince, que faire alors ?

Je pense que le plus saint est de te baser sur tes habitudes/obligations quotidiennes. La seule règle que je suis, c’est “8 heures de sommeil”. Un simple calcul suffit pour savoir à quelle heure te coucher.

Ensuite, comment respecter l’heure à laquelle tu dois te coucher ? Là encore, question d’habitudes, mais aussi de croyances… Le sujet n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît. Ça pourrait donner lieu à un article entier… Voire un livre… Donc je vais passer rapidement sur ce point.

Ce que je te recommande, c’est de prévoir de tout arrêter 1h avant de te coucher. Ça crée une limite psychologique à ta journée, et même si tu ne respectes pas toujours cette heure, elle te permettra de ne pas être en plein milieu d’une tâche à l’heure à laquelle tu dois te coucher.

Quand planifier la journée

Si tu as des objectifs, tu as un enjeu chaque jour : que faire pour avancer ? Comment savoir quelle action sera la meilleure ?

Si comme moi, tu es un peu embrumé le matin, je te recommande de planifier ta journée la veille au soir.

Ça a plusieurs avantages :

  1. Ton inconscient bosse sur tes objectifs du lendemain. Je ne m’en suis pas rendu compte tout de suite… mais j’ai récemment arrêté de planifier mes objectifs la veille au soir (après plus de 2 ans sans louper la planification d’une seule journée de travail la veille au soir)… Et j’ai eu beaucoup plus de mal à travailler efficacement.
  2. Pas besoin de réfléchir le matin. Je prends la première tâche, je la termine et j’enchaine. Pas besoin de tergiverser sur ce qui serait le meilleur ordre de mes tâches.

Tu peux aussi planifier le matin si ça te convient mieux (à toi de tester), mais selon mes expériences et celles de mes clients, planifier la veille au soir semble donner un avantage (et allège ta routine du matin).

Les blocs de ta routine

Ça y est, c’est le matin, que faire pour être optimiste, détendu et plein d’énergie pour la journée ?

La routine qui te convient.

J’ai distingué quelques “blocs” dans la suite. Tu peux picorer dedans. Je te recommande de commencer par sélectionner une habitude par bloc, puis d’ajuster.

Réveil ou pas ?

Grand débat, qui a surtout du sens si tu as le choix. Quand tu bosses à plein temps ou que tu es étudiant, tu dois te lever à heure fixe, donc réveil recommandé (sans snoozer c’est mieux).

Si tu as le choix, teste les deux. Perso, je ne mets plus de réveil ce qui me permet d’avoir une quantité optimale de sommeil chaque nuit.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   La frustration de ne pas pouvoir faire plus

Mais je sais que certaines personnes ont besoin de sentir que leur journée a une structure et angoissent s’ils se lèvent à 10h du matin… Donc si c’est ton cas, le réveil peut t’aider.

Perso c’était plutôt l’inverse : j’avais la pression pour dormir 8h, si bien que quand je mettais trop de temps à m’endormir, je savais que j’allais me retrouver avec une dette de sommeil… donc ça me stressait. J’ai enlevé le réveil, tout va mieux. Et je sais que je serai assez efficace et organisé dans la journée, quelle que soit l’heure à laquelle je me réveille. (c’est l’avantage d’être passionné par le sujet et de savoir exactement quel sens je donne à ma vie)

Une habitude pour réveiller ton corps

Beaucoup de possibilités (plus ou moins douces) dans ce domaine. Je vais te faire une liste de celles que j’ai testées :

  • Faire du sport (petite séance de 10 min ou séance complète, à toi de voir)
  • Prendre une douche froide (c’est un peu violent au saut du lit, mais ça réveille bien)
  • Faire des exercices de respiration (c’est ma routine actuelle, elle est plus agréable que les autres pour moi et me permet de me concentrer et de sécréter des hormones intéressantes dès le matin)
  • Faire des étirements (5 min ou une séance complète d’assouplissement)

Une routine pour te rappeler où tu vas

Si tu as de grands objectifs, tu utilises certainement la méthode des petits pas… et pour que ces derniers aient du sens, il faut se rappeler de l’objectif global. Encore une fois, beaucoup de possibilités, je vais te parler de celles que j’ai testées :

  • Écrire ton journal (l’outil idéal pour la prise de recul et en bonus, l’écriture manuscrite qui passe bien les infos au cerveau)
  • Faire de la visualisation : pour celà, il faut d’abord avoir une vision claire de ce que tu veux faire (reçois 3 vidéos par mail  pour t’expliquer ça en détail). La visualisation consiste ensuite à te plonger mentalement dans le moment où tu auras atteint ton objectif pour ressentir la satisfaction et toutes les émotions positives qui y sont associées. (c’est expliqué plus en détail dans le cours que je vais t’envoyer)
  • Les affirmations : que d’idées reçues et de mauvaises pratiques à ce sujet. On finit par voir des personnes qui sont convaincues que ça ne marche pas malgré la puissance de cet outil quand il est bien appliqué. Et ça n’a rien de chamanique ou de perché… Si tu veux tout comprendre d’un point de vue scientifique, lis le livre “système 1, système 2” de Daniel Kahneman (prix Nobel d’économie).

Pour bien réaliser tes affirmations, tu dois savoir où tu veux aller (importance de la formation que je vais t’envoyer par mail si tu t’inscris sur cette page).

Une fois que tu sais ou tu veux aller, formule une phrase au présent, dans des termes positifs qui commence par “je”.

Mauvais exemple : Je vais arrêter de fumer (cette phrase est au futur et dans des termes négatifs)

Bon exemple : Je suis une personne qui prend soin de sa santé et qui monte les escaliers avec entrain et facilité.

Une routine positive pour te rendre plus heureux

Plusieurs propositions :

  • Exercice de Gratitude. De quoi es-tu ravi ? Pour quoi as-tu de la reconnaissance ? Ta famille, ta capacité à travailler, le beau temps, être en vie, ta santé, tes amis, etc. Le but est de remarquer ce qui est bon dans ta vie et de te concentrer dessus pendant une minute au lieu de penser négatif en permanence.
  • Pour quoi as-tu de l’enthousiasme aujourd’hui ? Quelle action, rencontre, loisir, activité t’enchante aujourd’hui ? Encore une fois, on veut souligner ce qu’on aime dans notre vie. C’est très important pour reprogrammer ton cerveau et penser plus positivement.
  • Les affirmations peuvent aussi être utilisées ici.

Petit-déjeuner ou pas ?

J’arrive sur un débat sensible… Ou la science elle-même n’arrive pas à se mettre d’accord… 

Pour moi la question “petit déjeuner ou pas ?” est une mauvaise manière de réfléchir. Je me pose surtout la question : comment est-ce que je me sens le matin et dans la journée ?

En fonction de la réponse, le petit déjeuner est une variable d’ajustement au service de ce but.

Je suis passé par tous les grands “états” du petit déjeuner :

  • Sucré
  • Salé
  • Rien

Chaque méthode me convenait à un moment différent de ma vie.

Il semblerait que le petit déjeuner français hyper sucré soit assez mauvais pour ton énergie le matin… Néanmoins pas de réponse claire pour “salé ou pas de petit dej du tout ?”.

Juste après : ta routine de travail ?

Je t’ai présenté les blocs qui me semblent essentiels dans une routine du matin. Tu peux avoir d’autres inspirations avec le miracle morning (à ne pas suivre à la lettre) par exemple.

Une fois ma routine du matin terminée, j’enchaine avec un autre groupe d’habitudes bien particulières qui me permettent de faire 50% de mon travail de la journée en moins de 1h30. C’est ce que j’appelle le “mode minimum”.



Les règles de la routine du matin durable

Une fois arrivé ici dans l’article, tu as les pièces détachées pour créer ta routine… mais il y a certaines règles indispensables à suivre pour que ta routine soit un vrai moteur et qu’elle n’explose pas en plein vol.

Pas trop long

Surtout dans un premier temps, je te recommande d’avoir une routine qui ne prend pas trop de temps. La mienne prend entre 15 et 35 min, c’est bien suffisant (je ne suis pas fan des longues routines qui sont plus difficiles à tenir).

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Comment ancrer des habitudes difficiles

Adaptable à une routine minimaliste 

Même avec une routine “courte”, certains jours seront difficiles… Et pour ça, je te recommande de créer une version minimaliste de tes habitudes pour qu’elles ne durent pas plus 10 ou 15 min et que tu les suivent avec plaisir, même si tu as peu de temps.

Prendre du plaisir

Si tu commences ta journée par une routine qui ne te plait pas : on a un gros problème. Mieux vaut ne rien prévoir dans ce cas… Ou faire en sorte que tes routines te plaisent.

La routine du matin évolue

Avec le temps, tu dois rester alerte… Parce que tes goûts et tes objectifs changent, tu peux te lasser… Si tu es à l’écoute de ces signaux, tu pourras continuellement ajuster ta routine pour qu’elle continue à te plaire et à donner un coup de boost à tes journées.

Sans cette souplesse et cette prise de recul, ne t’étonne pas si tes habitudes ne tiennent jamais plus de quelques mois.

Ma routine du matin

J’ai déjà fait plusieurs vidéos à ce sujet qui montrent bien le caractère évolutif des routines. Je suis aujourd’hui entrepreneur et j’ai la liberté d’organiser mon temps.

Quand je ne l’avais pas et que je ne travaillais pas uniquement sur mes projets, j’aimais bien me lever 1h plus tôt pour bosser le matin… Mon nouveau rythme rend cette pratique inutile, voire contreproductive, donc je l’ai supprimée.

Si j’ai un message pour toi : n’écoute pas les autres.

On te dira qu’il faut te lever tôt pour réussir, c’est faux. Je connais autant d’entrepreneurs millionnaires qui se lèvent tôt que tard (certains même après midi !)… 

Donc alte au dogme.

Fais ce qui te plait.

N’arbore pas ton heure de réveil comme un trophée.

A l’heure actuelle, ma routine est très inspiré du “Morning Priming” de Tony Robbins. Après celle ci, je fais mon “Mode minimum” qui me garantit d’avancer sur mes projets en moins d’une heure si besoin.

Le réveil

Je me lève naturellement entre 9h et 9h30 parce que je me couche entre minuit et 1h du matin. C’est un rythme qui me convient parfaitement.

Au saut du lit, direction la douche bien chaude (pas l’envie de me mettre sous une douche froide alors que mon corps est encore chaud de sous la couette). 

Le début de la routine

Avant ou après la douche, je bois quelques gorgées d’eau pour me réhydrater après la nuit. Ensuite, je me fais un petit café (parce que j’en aime le goût) que je laisse refroidir pendant ma routine.

Je commence par 3×30 respirations, assis le dos bien droit sur ma chaise, ou en seiza (position martiale, assis sur les talons). Tu peux voir la manière dont je respire dans la vidéo.

Ensuite, je calme ma respiration et cherche à trouver les battements de mon coeur à 2 endroits de mon corps (que j’essaye de changer tous les jours). La sensibilité augmente avec le temps, et tu pourras détecter tes battements à des endroits très variés : les pieds, le haut de la tête, le bras, le menton, etc.

Au départ, cherche les plutôt dans tes poignets, dans ton torse ou dans les zones de contact avec la chaise (ce sont les zones que j’ai eu le plus de facilité à trouver). C’est une forme de méditation qui te permet de te promener dans ton corps à la recherche des battements de ton coeur.

Du positif tous les matins

Ensuite, je prends mon carnet et note 3 choses pour lesquelles j’ai de la gratitude en utilisant la formulation “gratitude pour….”. Une fois ces 3 éléments notés, je prends une petite minute pour me plonger dans chacun d’entre eux et ressentir les émotions qui y sont associées.

Le moment spirituel

Je sens la puissance du monde / de la chance / de dieu / de ce que tu veux entrer en moi pour évacuer les tensions et renforcer ce qu’il y a de meilleur. Ensuite, je vois cette force partir de moi vers les personnes qui comptent pour moi (famille, amis, élèves de coaching) et je la sens aller en eux.

La routine pour me rappeler où je vais

Je reprends mon carnet et note les 3 objectifs les plus importants pour moi en ce moment. Je prends le temps de me visualiser ces objectifs une fois accomplis.

Je termine avec quelques étirements et l’écriture de mon journal qui consiste généralement à noter ce qui me passe par la tête.

Après la routine

Je me lance dans mon mode minimum, c’est à dire ma routine de travail quotidienne qui dure environ une heure.

C’est pendant cette routine que j’allume internet pour la première fois de la journée.

Je consulte mes mails et messages et les referme avant le midi, voire le soir.

A toi de jouer, quelle sera ta routine demain matin ?

Si tu la reportes à après demain il y a 90% de chances pour que tu ne commences jamais. Tes rêves en valent-ils la peine ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *