classe prepa

Deux ans en Classe Préparatoire

Suite à plusieurs demandes (mais aussi parce que j’avais envie), voici ma conclusion après deux années de classe prépa. On verra en particulier ce que j’ai appris en lien avec l’efficacité. Et cette vidéo servira aussi de service public pour renseigner les lycéens indécis sur les prépas. En bonus à la fin, je vous annoncerai ce qui va m’arriver l’année prochaine suite à ces deux ans !

Mais avant tout, si gagner du temps simplement et durablement vous intéresse, abonnez-vous et cliquez sur la petite cloche pour ne rien manquer de ce qui va suivre.

Les classes préparatoires sont quelque chose d’un peu mystérieux et effrayant. Avant de rentrer, on se dit qu’on va retenir notre respiration pendant 2 ans pour espérer avoir quelque chose à la fin.

Mais d’abord, une distinction importante entre les prépas et les classes préparatoires aux grandes écoles parce que ça m’énerve. Il existe des “prépas” pour aller à sciences po ou pour obtenir d’autres études qui se font en 1 an, ce ne sont pas des classes préparatoires aux grandes écoles. La charge de travail n’est pas la même, le but non plus.

Pour ma part j’étais dans une classe préparatoire aux grandes écoles appelée ENS Paris Saclay D2 à Rennes. En gros c’est pour aller à “normal sup”. On fait plein d’économie et de maths.

La classe prépa se découpe en 5 morceaux

  • Les cours intensifs qui vont à 100 à l’heure
  • Ce qu’il faut apprendre
  • Les devoirs surveillés de 4h le samedi matin
  • Les colles ou interrogations orales au rythme de 1 ou 2 par semaine
  • Votre vie personnelle bien trop souvent négligée

Pour vous donner une idée, j’ai travaillé entre 50 et 60h par semaine, et encore, je suis loin d’être le pire. La combinaison des 5 éléments dont je viens de parler m’a appris beaucoup en particulier par l’intensité qu’ils créent. Pour être organisé, je vais découper ce que j’ai appris en fonction de ces cinq critères, mais il faut bien garder en tête que c’est leur interaction qui rend l’expérience de la prépa si riche.

Les cours en classe prépa

Avoir des cours de 4h nous oblige à devenir endurant pour rester attentif, au moins un minimum histoire de commencer à comprendre dans la classe.

Au-delà de ça, les cours nous apportent surtout une tonne de travail personnel.

Apprendre les cours de prépa

Si vous devez retenir une chose de cette partie, c’est que la prépa est un marathon qui dure 2 ans. On apprend alors le travail régulier qui est un impératif. Et quand on a une telle charge de travail, être régulier ne suffit pas forcément, il faut aussi être astucieux.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Dans quels pièges devez-vous éviter de tomber pour atteindre vos objectifs ?

C’est l’un des plus grands apports de la prépa qui m’a incitée à optimiser mon temps au maximum. Par exemple grâce à des méthodes d’apprentissage rapide et à l’optimisation à tous moments, notamment dans les transports en commun dans lesquels j’ai révisé 30 min à une heure par jour pendant ces deux ans.

Quand on a une telle montagne de travail, il faut aussi développer son esprit de synthèse. Il est impossible de tout apprendre, il s’agit donc de faire les bons choix pour avoir l’essentiel. C’est la loi de Pareto 80/20.

Et la notion de choix est particulièrement importante en prépa puis ce qu’en plus de choisir ce qu’on apprend, on a aussi un choix important à faire le plus tôt possible : celui de notre orientation.

La vie personnelle en classe préparatoire

Cette année sur le blog, j’ai beaucoup parlé d’équilibre personnel, notamment avec l’importance du sport, mais aussi des loisirs qu’on pointe parfois du doigt pour les mauvaises raisons. Et justement, c’est un point extrêmement important qui influe beaucoup le succès en prépa. Il y a un équilibre à trouver en première année. Il s’agit ensuite de le maintenir coute que coute malgré les difficultés.

Ah oui, justement, les difficultés… Un effort comme la prépa est ponctué de haut et de bas. Je peux vous dire, que quand on rentre dans l’hiver, que le soleil est moins présent, qu’il pleut, que les concours approche, le moral peut se dégrader rapidement. Et ça, c’est un point commun que partage tous les élèves de ma prépa, on a tous subi des hauts et des bas. Heureusement, il y a du soutien entre élèves et par les profs pour remonter la pente.

D’un point de vue personnel, une des choses les plus importantes que la prépa m’a appris est la notion d’investissement du temps.Est-ce que réviser 1h cette matière est le bon choix ? Devrais-je plutôt me pencher sur une autre ? Faire du sport pour m’aérer n’est-elle pas finalement la meilleure chose à faire ?

Avec en plus le blog à gérer, je suis devenu un investisseur de temps chevronné ^^.

Le dernier point que je voudrais aborder ici, c’est que la prépa, ce n’est pas si terrible. Jusqu’en juin de mon année de terminale, je ne voulais pas aller en prépa. J’étais pris dans la meilleure école de commerce post-bac de France. Autant dire que c’était légèrement plus attrayant. Au final, sous les encouragements de ma prof de maths de terminale, j’ai choisi la prépa, et je ne regrette pas une seconde ce choix. Je suis ravi d’en sortir, mais si c’était à refaire, je le referais 1000 fois.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Apprendre mieux : anki en français

Justement, parlons de ce qu’il y a de plus angoissant quand on parle de prépa :

Les devoirs et les colles

Je ne vais pas m’éterniser là dessus, mais certains points me tiennent à coeur alors parlons en !

La première chose est que l’organisation se fait en cycle d’une semaine avec deux matières différentes à réviser pour le samedi matin et les colles. C’est impressionnant car l’enchaînement est rapide et fait passer le temps à toute vitesse. A peine une semaine est finie qu’il faut passer à la suivante. Ça a ce coté un peu rouleau compresseur, mais c’est aussi rassurant parce que si on rate une semaine, on repart de 0 la suivante.

Il est super important de ne pas prendre de retard parce qu’avec ce rythme infernal, rattraper est très compliqué.

La deuxième chose est qu’en étant entouré de gens brillants, on apprécie leur performance sans jalousie. Chacun a ses points faibles et forts et la prépa est un bon mécanisme pour les révéler. En plus dans les prépas D2, chacun a ses objectifs ce qui diminue la compétition et donne un esprit de camaraderie très fort.

Enfin, une dernière chose que je retiens est qu’on est toujours meilleur que ce qu’on croit. A la vitesse à laquelle les cours vont, il est impossible de se sentir prêt pour un devoir ou une colle. Je vous le garantis après plus de 40 devoirs surveillés et le double de colles. D’ailleurs les colles ont l’avantage indéniable de rendre plus à l’aise à l’oral. Cet entraînement régulier est génial. Quand je me suis retrouvé en entretien pour accéder à mon premier voeux et que je savais pas répondre à une question sur deux, j’étais ravi de savoir comment gérer mes émotions en disant “je ne sais pas”, “aucune idée” et d’autres variantes toujours plus créatives.

Maintenant, je vous l’avais promis au début de la vidéo, que va-t-il m’arriver l’année prochaine ?

D’abord, je veux remercier tous mes profs et mes camarades de classe pour la préparation extraordinaire que la prépa m’a apporté puis-ce que sur les 4 formations que je visais, j’ai obtenu les 4.

Je serais donc dans mon premier voeux à Paris l’année prochaine. Vous constaterez un changement de décors important à partir de septembre.

Je ne vous en dit pas plus 😉

BYE

2 réflexions sur “Deux ans en Classe Préparatoire”

  1. Je tiens à te remercier pour ton contenu extrêmement intéressant. Je vais, moi même, entrer en classe préparatoire dans quelques jours et j’apprécie réellement que tu partages ton expérience à ce sujet. Pour être honnête je suis tombé sur ton blog totalement par hasard car je tiens également un blog portant sur le développement personnel. J’apprends beaucoup de choses grâce à tes articles et tes vidéos. Je t’encourage à continuer dans cette démarche positive !
    Je me permets également de proposer le lien de mon blog à tes lecteurs en espérant obtenir des retours constructifs pour continuer à progresser. https://thenextstep-mk.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *