Meditation Christophe Andre

La méditation selon Christophe André (21/26)

Les conseils de Christophe André pour la méditation

On va voir tout de suite les conseils de Christophe André pour la méditation !

Mais avant toute chose, si gagner du temps simplement et durablement vous intéresse, abonnez-vous pour ne rien manquer de ce qui arrive.

Mon défi : méditer en suivant les conseils de Christophe André

Mon défi de la semaine était de méditer en suivant les conseils de Christophe André. Il est très connu dans le milieu de la méditation et partage sa vision dans « méditer jour après jour ». Il nous parle de méditation de pleine conscience et de l’importance du moment présent. C’est un scientifique, il est psychiatre à l’hôpital Sainte-Anne à Paris, spécialisé dans le traitement des troubles émotionnels et la réduction du stress et de l’anxiété. On est donc assez loin des considérations religieuses et spirituelles de la méditation.

Et son discours m’a tout de suite fait accrocher puisque Christophe André définit la méditation comme une pratique quotidienne. On est bien loin du cliché de se mettre torse nu en position du lotus ou de celui du moine bouddhiste qui récitant des mantras dans un dojo zen.

D’ailleurs, en parlant de pratique de la méditation, restez bien jusqu’à la fin, j’ai une petite surprise qui pourrait intéresser les gens qui n’ont pas le temps et qui veulent commencer la méditation.

Je n’aime pas parler de théorie ici parce que quand je le fais, je ne fais que répéter des scientifiques beaucoup plus compétents que moi. Donc je vais juste évoquer une distinction essentielle à faire avant de passer aux actions quotidiennes et à la pratique de la méditation.

La distinction essentielle de Christophe André

Christophe André différencie méditation et relaxation. La méditation, ce n’est pas voir la vie en rose. C’est écouter son corps. Et on n’écoute pas uniquement ce qui nous satisfait. On prend conscience de nos petites douleurs, de nos tensions corporelles, de notre bavardage mental. Et l’on prend du recul pour avoir un point de vue global.

La pratique de la méditation selon Christophe André

Passons maintenant à la pratique de la méditation.

Un objectif de Christophe André est de nous faire rester dans le moment présent. Dans une de ses conférences dont le lien est en description, il explique que les gens les plus ancrés dans le moment présent sont plus heureux que les autres. Et pour ça il y a un exercice très simple que l’on peut faire à tout moment. Être attentif à ce qui nous entoure, prendre conscience des sensations qu’on a par rapport à ça et de leur impact sur nous. Prenons un exemple dans mon application de cette semaine.

La plupart des gens dans le bus lisent, écoutent de la musique ou jouent à candy crush. Je ne dis pas que c’est mal. Mais arrêter un instant est très agréable, et permet une autre présence au monde. Pendant chacun de mes trajets, je me suis donc concentré sur mon environnement plutôt que sur mon téléphone.

Les gens qui m’entourent, les sons, les odeurs, etc. C’est assez surprenant de voir ce que l’on ne voit pas d’habitude.

On a l’impression de découvrir des choses qui sont pourtant sous notre nez tous les jours.

Et souvent, il y a des choses qui nous dérangent : un bébé qui pleure, un grincement du bus. Ce que conseille Christophe André, c’est de laisser venir nos émotions. La colère, l’énervement… Les observer et se demander pourquoi l’on éprouve ça, est-ce vraiment justifié ? Et peut-être éprouver de l’empathie pour le bébé qui pleure, se demander pourquoi, être curieux.

Après avoir fait cet exercice chaque jour dans le bus, je vous conseille vous aussi de le tester. Vous serez surpris de voir de nouvelles choses dans votre quotidien qui vous semble si banal.

Combiner cet exercice de conscience avec une pratique plus classique

Cet exercice de prise de conscience est très important et il est combiné à une pratique méditative un peu plus classique.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Avoir des Objectifs et un emploi à plein Temps

La respiration consciente

Le conseil central est de se concentrer sur sa respiration. L’inspiration, puis l’expiration. Au début, c’est difficile. Notre esprit, notre mental s’égare souvent. Il ne faut pas voir ça comme un échec, mais simplement ne pas se laisser embarquer par nos pensées et ramener notre focus sur la respiration.

Il faut faire preuve de lâcher-prise. C’est-à-dire qu’il faut accepter de ne pas tout contrôler, de ne pas tout réussir du premier coup. Voire accepter qu’il n’y a rien à réussir dans l’état méditatif.

Une fois que vous avez bien compris ça, que vous ne vous mettez pas la pression pour avoir un résultat de la méditation, vous pouvez commencer.

Je vous recommande de pratiquer assis ou allongé. Personnellement, je médite majoritairement le soir, donc plutôt allongé, mais c’est vraiment selon vos préférences.

Les méditations guidées

Si vous voulez, vous pouvez écouter des méditations guidées pour commencer, avec une voix qui vous dit à quoi faire attention et qui vous apprend des choses sur la méditation. C’est très bien pour apprendre à méditer. J’ai d’ailleurs fait une vidéo sur l’application Petit Bambou qui propose justement un programme de méditation guidée. Le lien est dans la fiche en haut à droite.

Les bienfaits de la méditation selon les conseils de Christophe André

Bon alors, quels bénéfices ai-je ressentis suite à la méditation ?

1- Toujours avoir à l’esprit de prendre du recul sur ce qu’on ressent est génial. À chaque moment où j’ai râlé, à chaque moment où je me suis un peu énervé, par exemple quand j’ai raté le bus, j’ai pris du recul. Évidemment, même avant cette semaine je n’aurai pas ressassé le fait d’avoir loupé le bus. Je suis toujours assez optimiste. Par contre, cette fois, je me suis vraiment posé des questions.

Pourquoi je ressens ça ? Et est-ce que ça vaut le coup d’être négatif ?

La réponse à la première question fait réfléchir et celle de la deuxième est rarement oui !

2- J’ai très bien dormi cette semaine même en sautant 3 fois ma routine du soir habituelle. Aucun moyen d’être sûr que c’est la méditation qui m’a aidé à dormir, mais je tenais quand même à vous le dire.

Une astuce de Christophe André pour se ressourcer en fin de journée

En dernier point, j’ai envie de vous donner une petite astuce bonus qui fait du bien !

Je l’ai découverte en écoutant une conférence de Christophe André. Et c’est tout simplement de revivre 3 bons moments de la journée tous les soirs. Oui ça marche et non ce n’est pas un truc nul qui ne sert à rien. Ça peut sembler un peu simplet, mais ça ne l’est pas.

J’ai bien dit revivre le moment, pas repenser au moment. Et cette distinction fait toute la différence. Quand on revit un moment, ce n’est pas uniquement dans la tête, on le sent dans notre corps. On peut visualiser la scène, tenter de se remémorer les bruits et les odeurs de cet instant et se replacer dans les émotions qu’on avait ressenties alors. Et comme on choisi des moments agréables, c’est très ressourçant.

Pour passer à l’action et s’initier à la méditation

Passons aux actions à mettre en place dès cette semaine, suite à cet article !

1- Prenez conscience de l’instant présent une ou deux fois par jour. Être simplement présent et attentif, en observant votre environnement, vos sensations, etc.

2- Méditez en vous concentrant sur votre respiration pendant 1 ou 2 minutes en vous couchant, les yeux fermés par exemple.

3- Revivez 3 moments agréables de votre journée, le soir, avant de vous endormir. Mais revivez-les en conscience, ne vous contentez pas d’y repenser.

La vidéo bonus sur la méditation pour ceux qui n’ont pas le temps

Bon je vous avais promis une petite surprise en début de vidéo :

J’ai fait une deuxième partie à cette vidéo. Elle est destinée à tous ceux qui n’ont pas le temps de méditer et qui aimeraient commencer quand même. Elle est privée et est réservée aux gens que ça intéresse vraiment. Si vous en faites partie, donnez moi votre email pour lire la suite 😉

Merci d’avoir demandé votre bonus, consultez votre boite mail et répondez moi pour être sur que tout s’est bien passé 😉

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Comment trouver le sommeil ?

Bienvenue dans ce cours simple et synthétique de méditation pour ceux qui n’ont pas le temps.

Je sais qu’il n’y a que des gens qui manquent de temps ici alors je vais vous présenter des techniques de méditation à pratiquer à différents moments de la journée, dans différentes situations pour s’améliorer en temps masqué, c’est à dire prendre un temps de méditation à un moment ou on ne fait rien de productif.

On va procéder sous forme de liste pour être efficace :

– Méditation guidée dans les transports : que vous preniez le bus le train ou le métro, vous pouvez faire une séance de méditation guidée. J’en ai déjà parlé avec l’application petit bambou que vous pouvez télécharger sur votre smartphone. L’idée est qu’une voix vous parle pour vous indiquer sur quoi focaliser votre attention et quoi faire dans votre méditation. C’est excellent pour débuter.

Prendre conscience de l’instant présent : J’en ai déjà parlé dans la première partie de l’article alors entrons tout de suite dans la pratique. À chaque moment où vous sortez votre téléphone de votre poche pour voir les notifications, consulter vos derniers mails, pensez-y à deux fois. Remettez votre téléphone dans votre poche, prenez 30 secondes pour constater ce qui se passe autour de vous et pour observer vos émotions et leurs effets sur votre corps. Au bout de 30 secondes, prenez votre téléphone pour commencer l’activité que vous souhaitiez faire juste avant.

Les contextes sont très nombreux pour pratiquer cet exercice : les files d’attentes, les transports en commun, marcher dans la rue etc… La magie de l’exercice, c’est qu’il peut se pratiquer partout.

Pratiquez une minute par jour. Méditez en vous concentrant sur votre respiration pendant simplement une minute. J’espère que ne rien faire est supportable pendant ne serait-ce qu’une minute, sinon, je vous conseille de consulter. Ici, l’idée, c’est la méthode des petits pas ou la méthode Kaizen dont je vous ai parlé la semaine dernière.

Je pense que ces 3 exercices vous on un peu ouvert sur toutes les possibilités de pratiquer la méditation sans perdre de temps. Alors avant de terminer cette vidéo, je tiens à vous donner :

Les 3 conseils de Christophe André pour les gens comme nous qui n’ont pas le temps.

Je vous préviens, ils ne sont pas faciles à respecter !

1- Réapprendre la lenteur. Ralentir. Se ménager des moments pendant lesquels on est au ralenti, stop la productivité à tous prix. Ça je peux vous dire que j’ai du mal à le faire sauf en regardant des films.

2- Continuité des activités. Arrêter le multitâche et le zapping des activités. Il faut rester concentré pendant un moment sur une seule chose pour être efficace.

3- Se ménager des moments calmes pendant lesquels on choisit de ne rien faire.

Ça, c’est vraiment difficile mais très bénéfique, j’ai pu le tester cette semaine.

Ma pratique de la méditation

Peut être que vous vous demandez ce que je fais concrètement ?

Voici ce que je mets en place chaque semaine :

1- État de conscience et d’attention à mon environnement

2- Les 3 choses positives de la journée dont j’ai parlé dans la vidéo n°1.

3- 30 minutes par jour à moi pendant lesquelles je fais des exercices de souplesse et médite en même temps, en me concentrant sur la partie de mon corps que je suis en train d’étirer.

Voilà, c’est fini pour cette vidéo bonus, dites-moi en commentaire quel conseil vous allez mettre en place dès ce soir !

À très vite !

BYE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.