se lever

Faut-il se lever à 5h00 pour réussir ? [Tim Ferriss] (10/26)


Salut, ici Lucien Roy du blog riche-de-temps.fr !

J’ai déjà fait quelques vidéos autour du thème du sommeil et pour cause, c’est passionnant ! Le proverbe que j’ai utilisé en accroche, tout le monde le connaît.

La vie appartient à ceux qui se lèvent tôt

Par contre, c’est aussi l’un des proverbes les moins appliqué par la majorité d’entre nous. Enfin c’est vrai, quoi de mieux qu’une bonne grasse matinée me direz-vous ?

Qu’est ce qui m’a mené à changer l’heure à laquelle je me lève tous les matins ? J’ai remarqué en lisant les outils des géants de Tim Ferriss qu’à peu près 50% des interviewés se lèvent tôt voire très tôt. C’est un peu la même chose que pour la méditation. Une bonne partie de ces gens qui ont beaucoup de succès ont ce mode de fonctionnement. Alors sans en déduire trop vite que cela pourrait être une clé du succès, ça mène quand même à s’interroger.

C’est pour ça que le défi de la semaine est de se lever à 5h tous les matins. Je ne rentre pas dans les détails tout de suite mais il ne s’agit pas uniquement de se lever.

Evidemment, il faut faire des choses pendant ce temps gagné le matin !

On va voir ce que les gens semblent retirer de ce levé aux aurores avant de passer à mon expérience de ces dernières semaines !

Un argument qu’on entend souvent est que se lever quand tout le monde dort permet de ne pas être dérangé. J’ai vraiment ressenti cet effet. Vous êtes seul dans l’obscurité et il n’y a pas un bruit. Pas un voisin pour passer la tondeuse ou faire du bricolage. Pas même une notification sur votre téléphone, qui pourrait bien vous envoyer des messages à cette heure-ci ?

Ensuite, on entend qu’on est efficace le matin parce qu’on a le moral et de la motivation. Déjà, il faut nuancer ça.

J’ai beau être du matin, je n’ai pas la super pêche instantanément quand je me lève. Je ne pense pas être le seul, combien de vos collègues sont encore dans le brouillard au moment d’arriver au travail ?

L’autre point central qu’on ne peut pas louper en parlant de se lever tôt, c’est la fameuse méthode Miracle Morning parue dans le livre du même nom de Hal Elrod. Je n’ai ni pratiqué cette méthode ni lu le livre. Il me semblait simplement important de le mentionner ! Dans les grandes lignes, on se lève plus tôt pour avoir du temps pour soi. Pour la méditation et du sport par exemple. Comme ce n’était pas du tout mon objectif, j’ai fait l’impasse sur ce livre pourtant tant recommandé sur internet.

Parlons maintenant du déroulement de mon défi qui a duré un peu plus longtemps que d’habitude (3 semaines) ! La première semaine et demi, je me suis levé à 5h00 et la deuxième semaine et demi j’ai remis mon réveil habituel à 6h10. On va donc comparer ces deux moitiés de ce défi pour voir à quelle heure il vaut mieux se lever sur le long terme.

La première semaine, je me contrains à me coucher tôt, sinon, c’est injouable de tenir toute la journée sans faire de sieste. En plus j’ai du mal à faire la sieste, il parait que c’est super, mais je n’ai pas encore pris le temps d’étudier les siestes. Du coup, mes soirées sont courtes, mais miracle, je peux travailler 1h quand je me lève le matin.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Faut-il moins dormir ?

Oui, il ne me semble pas avoir précisé avant que le but de me lever une heure plus tôt cette semaine-là était vraiment de travailler une heure de plus le matin. En effet, en prepa, il y a beaucoup de travail (environ 3h par jour en plus des cours) et j’ai du mal à travailler plus de deux heures après les cours. Du coup, me lever tôt permet de découper cette période de 3h de travail en 1h le matin et 2h après les cours.

Du point de vue du volume horaire, cette expérience est plutôt un succès, j’ai réussi à travailler environ une demi-heure de plus par jour

Mais bon, face à ce résultat plutôt positif, il y a beaucoup d’inconvénients, beaucoup plus que je ne l’aurai pensé au départ.

1- Il est difficile de s’organiser avec ces journées en 2 parties. C’est peut-être parce que je n’ai pas eu le temps de m’habituer mais ça fait vraiment bizarre. C’est très difficile de savoir ou on en est. Quand je travaille le matin, c’est la suite de la journée d’hier ou bien le début d’aujourd’hui ? c’est un peu comme si vos objectifs du jours s’arrêtaient à 12h00 et que vous en repreniez de nouveaux après manger jusqu’au midi suivant. On est jamais trop sur dans quelle journée on se trouve

2- Je gagne moins de temps que prévu. Le fait de savoir dans l’après-midi que j’ai déjà travaillé une heure ce matin que j’aurai encore une heure pour travailler le lendemain me rend fainéant. Ça encourage la procrastination.

Par contre le fait de m’être levé à 5h00 pendant une semaine et demi a boosté la productivité des semaines suivantes ! Et c’est vraiment ça le plus étonnant. Je suis vraiment content d’avoir réalisé ce défi sur 3 semaines, parce que comme quoi, on a parfois des résultats inattendus !

On va donc voire pourquoi ma productivité s’est améliorée après coup et comment je vous conseille de procéder.

En général, quand je rentre chez moi le soir, je suis fatigué. Après avoir travaillé, je le suis encore plus. Mais ce n’est pas une raison pour aller se coucher. Le moment où je termine mon travail signal surtout le début du temps que j’ai pour moi dans la journée. Donc super, j’ai envie de faire plein de choses. Le problème c’est que notre temps est limité et qu’on arrive vite à 22h puis 23h. Du coup, mon loisir grignote mon sommeil. L’expérience de se lever à 5h m’a obligée à me coucher tôt.

Au début, c’est démoralisant, on l’impression de ne plus avoir de temps pour nous. On a plus le temps de lire, plus le temps de trainer sur internet, il faut dormir.

Et puis en arrêtant ce défi, j’étais toujours fatigué donc j’ai continué à me coucher à 22h00. Résultat, j’ai toutes les nuits plus de 8h entre mon couché et l’heure de mon réveil.

Vous vous demandez peut-être ou je veux en venir, en quoi dormir plus permet d’avoir plus de temps. C’est un peu paradoxal, mais faites le test, soyez des sceptiques positifs et remarquez de dormir fait gagner du temps.

Bon là, depuis une semaine, je me réveille sans réveil. Et souvent vers 5h30. Mais à ce moment là je sais que je me lève parce que j’ai assez dormi.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Agir même quand on a peur [Tim Ferriss] (6/26)

Ca ne m’arrivait pas souvent et avoir cette sensation est génial.

En cours, quand je m’ennuie, je n’ai plus de coup de barre comme avant. J’ai plutôt la bougeotte, envie de faire des choses au lieu d’être comme un légume à écouter le prof.

En plus de cela, le soir, je suis beaucoup plus efficace dans mon travail. Je me limite à 2h puis je fais autre chose. C’est génial, je n’ai jamais autant avancé dans mes lectures. En ce moment c’est La grève de Ayn Rand. J’aime beaucoup mais c’est un peu démoralisant d’avoir 1300 pages à lire ! Si on avance que de 10 ou 20 pages par jour, ça prend une éternité. Là, j’étais plutôt entre 50 et 100 pages par jour. Déjà, on constate le progrès.

Si vous m’écoutez encore c’est que vous voulez plus de temps et que vous êtes motivé

Je vais donc vous donner les étapes pour arriver au rythme que j’ai en ce moment. Par contre évidemment, ce n’est peut-être pas celui qui vous conviendra le mieux. Dans ce cas, changez les horaires si ça vous chante, l’objectif est de VOUS améliorer !

L’idée directrice est de toujours avoir au moins 8h avant la sonnerie du réveil au moment où on se couche.

C’est parti pour le plan d’action :

1- Dans un premier temps, il ne sera pas facile de se coucher tôt si vous avez un rythme comme celui que j’avais avant. Je vous conseille donc de vous lever une heure plus tôt que d’habitude chaque jour jusqu’à ce que vous parveniez à être assez fatigué pour vous coucher à 22h.

2- Une fois que vous réussissez à vous coucher tôt, il est temps de transformer ça en habitude. Pour cela, poursuivez le levé à 5 h pendant quelques jours.

3- Une fois que c’est fait, remettez votre réveil à l’heure normale. Peut-être que vous vous réveillerez avant, peut être que vous vous demanderez ce qui vous prend quand vous serez réveillé et en forme à 5h et demi.

4- Profitez de cette nouvelle liberté. Vous êtes moins fatigué, vous avez de l’énergie jusqu’à la fin de chaque journée. Grace à ça, vous êtes productif, vous ne vous affalez pas sur votre bureau à cause de la fatigue. Vous passez d’ailleurs moins de temps au bureau parce que toutes les taches vous prennent un peu moins de temps ce qui vous permet de gagner quelques précieuses minutes à chaque fin de journée.

C’est tout pour aujourd’hui, vous savez quoi faire pour progresser ! Si vous voulez encore un peu plus loin, je vous invite à télécharger le kit de démarrage des optimisateurs astucieux, c’est le premier lien en description de la vidéo.

C’est tout simplement le condensé des meilleures méthodes pour optimiser son temps que je mets en place en ce moment dans ma vie !

On se retrouve dans le courant de la semaine pour les podcasts et dimanche prochain en vidéo !

BYE

3 réflexions sur “Faut-il se lever à 5h00 pour réussir ? [Tim Ferriss] (10/26)”

  1. Expérience très intéressante !
    J’ai essayé pendant très longtemps de me lever à 5h du matin. Mon gros problème : je n’arrive pas à me coucher tôt (dans le sens où j’aime bien profiter de mes soirées). Pour parvenir à environ 7h de sommeille (ce qu’il me faut pour être en forme) je dois me lever vers 6H – 6H30.

  2. Bon article, bien expliqué. Je suis une (nouvelle) adepte du lever tôt. D’une, j’avoue que je savoure la tranquillité quand la plupart des gens ronflent profondément 🙂 et de deux, on travaille beaucoup plus efficacement je trouve.
    Je suis une collègue BP donc tu sais le boulot qu’on a ! Je me suis imposée une routine matinale parce que sans organisation j’étais complètement stressée, avec l’impression d’avoir des tonnes de choses à faire et je ne savais pas par où commencer ! Du coup je n’avançais pas dans mon travail et prenais un retard immense. Maintenant c’est plus clair et je me sens plus apaisée. Quand on a effectué nos tâches le matin, notre esprit est reposé pour le reste de la journée ! C’est fou comme une simple organisation peut faire toute la différence !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *