rencontre changer vie anthony nevo

Il suffit d’une rencontre pour changer de vie – Anthony Nevo

Quand je me saisis du livre “il suffit d’une rencontre pour changer de vie”, écrit par Anthony Nevo, notamment connu pour ses activités en lignes, je m’attends à 2 choses : Un très bon livre pratique ou un mauvais livre pratique. C’est la tradition chez les entrepreneurs web… Mais ce n’est pas ce que j’ai trouvé. Bien loin des clichés, “il suffit d’une rencontre pour changer de vie” est un roman initiatique accessible, émotionnel et riche en enseignements. (tu as déjà compris mon avis, fonce l’acheter)

On vit tous des moments difficiles : 

  • Une mauvaise passe au bureau
  • L’entreprise qui stagne
  • Des relations conjugales qui s’enveniment
  • De la solitude
  • Une surcharge de travail, voire un burnout… 
  • Les difficulté scolaires des enfants

Et c’est là qu’on se rend compte à quel point le développement personnel est précieux et compliqué.

Précieux, pour les questions qu’il pose et le recul qui l’apporte.

Compliqué, car si difficilement applicable dans les moments tourmentés dans lesquels on n’a “pas que ça a faire”.

Les outils ne suffisent pas dans ces situations. L’amas de théorie est inutile, voire handicapant… Au lieu de réfléchir, l’adepte du développement personnel en dépression culpabilise parce qu’il ne “devrait pas être déprimé”… Enseigner par les histoires et les situations prend alors tout son sens en ajoutant de l’émotion au contenu.

On se reconnaît dans le héro, Eric, qui traverse une période trouble avant de faire la rencontre d’un mystérieux vieillard.

Ça n’aurait pas de sens de faire un résumé des 18 conseils du livre. Ils sont ceux qu’on peut lire partout et que tu connais certainement déjà. Ce qui est intéressant, c’est l’histoire qui nous mène de A à B, en passant par des hauts et des bas.

Je vais donc reprendre 6 des conseils du livre qui constitueront la suite de l’article (et tu l’as compris, je te recommande chaudement de lire ce livre, à la fois accessible et plein de bons rappels pour les vieux loups de mer du dev perso).

J’espère pouvoir ajouter une interview d’Anthony Nevo, auteur de ce livre qui a un parcours excitant couplé à une ambition et une hygiène de travail qui semble exemplaire.

Anthony Nevo

Pose toi des questions pertinentes

Première évidence, et pourtant, qui le fait vraiment ? Qui prend le temps de faire un pas en arrière, de retirer la tête de ses problèmes pour se poser les bonnes questions… 

C’est une étape obligatoire pour trouver les meilleures solutions.

Imaginons par exemple que tu doives nettoyer une écurie remplie de crottin et qu’on te donne le choix entre une petite pelle et une grande pelle. Dois tu tergiverser sur ce choix ? 

Ou ne peux tu pas te poser d’autres questions ?

  • Suis-je réellement obligé de le faire ?
  • Puis je dériver une rivière pour les nettoyer à ma place à la manière d’Hercule aux écuries d’Augias ?
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Découvrir le minimalisme [interview]

Au delà de cette réflexion théorique, Anthony (ou Roger, le vieux sage) nous propose un exercice simplissime et diablement efficace : prendre une petite feuille et noter les questions que tu te poses.

Pourquoi cette méthode est elle efficace ?

Parce qu’elle nous permet de diriger la pensée. Quand on est empêtré dans un problème, on ne voit plus les opportunités, notre pensée tourne en boucle et on se sent bloqué.

Ecrire une question, puis noter les réponses qui nous passent par la tête nous offre un cadre qui facilite la réflexion. C’est notamment l’objectif du journal dont je parle très souvent.

Le mouvement crée le changement

Que tu aies un problème à résoudre ou envie de progresser : bouge, teste, amuse toi.

Si tu t’es déjà retrouvé bloqué sur un projet, complètement coincé dans des réflexions interminables, as tu pensé à marcher dehors ?

Une solution aussi simple ? Impossible !

Et pourtant prouvée par la science et la pratique (Etude de Stanford) .

Pareil quand tu es perdu et que tu ne sais pas quel projet choisir : rester immobile à te tourmenter ne résoudra rien. Teste par ci par là, disperse toi, tant que tu n’as pas de direction tu ne perds pas ton temps quand tu explores (ce n’est qu’une fois que ton projet est plus clair que la concentration devient primordiale).

Pareil quand tu as trouvé ce qui te fait vibrer. Essayer, agir, rencontrer des gens, voilà la solution… Pas rester cloitré chez toi à te creuser la tête.

Pareil pour tes routines. Tu as certainement remarqué que tu as des routines différentes en fonction des lieux… Tu ne te comportes pas de la même manière quand tu vas chez tes parents pour noël que quand tu es chez toi.

Pour changer, bouge.

Émets des intentions avant de commencer quelque chose d’important pour toi

On arrive sur une notion moins fréquente, mais tout aussi intéressante : la force de l’intention. Sais tu avec quelle intention tu travailles ?

  • Travailles tu pour nourrir ta famille ?
  • Pour apporter de la joie à tes clients ?
  • Pour créer un empire ?
  • Pour changer la vie de tes collaborateurs ?

Au delà de cette considération, utilise la force de l’intention dans ton quotidien : 

  • Avant une discussion importante, rappelle toi quel objectif tu as en ayant cette interaction.
  • Dans ta routine du matin, demande toi quelles intentions tu as pour la journée.

Ce que cette force va te permettre ? Toujours garder la finalité en tête.

Exemple : tu as une dispute avec ton conjoint : quel est ton but/intention/priorité ? Avoir raison ou faire perdurer ton couple ? En sachant ce que tu cherches, tu agis en alignement avec tes intérêts.

Le jour où tu rendras ton dernier soupir, n’emporte pas de regrets avec toi

Qu’est ce que je l’aime celui là !

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Une pratique qui me rend plus heureux chaque semaine [ils ont répondu]

C’est la clé de beaucoup de choses… C’est notamment fondamental pour la prise de décisions. En faisant des sondages sur des personnes âgées, on s’est rendu compte que les gens ne regrettent que très rarement ce qu’ils ont fait… Et beaucoup plus fréquemment ce qu’ils n’ont pas fait… 

La raison ?

Tu fantasmes tout ce qui “aurait pu se passer si”… Alors que quand tu as agi, tu es fixé. Ça ne veut pas dire que tu dois te lancer dans toutes tes idées les plus folles… Mais je t’invite à sincèrement te poser la question : vais-je le regretter si je ne le fais pas ?

Laisse s’exprimer l’enfant qui sommeille en toi sans te préoccuper du regard des autres

Tien tien, voilà un thème qui plaira à tous ceux qui manque de confiance en eux. On est bien souvent paralysé par le regard des autres… 

La preuve ?

Les humains ont plus peur de parler en public que de la mort !

Quand j’ai ce type d’hésitation, en mode “on y va / on y va pas ?! J’ai peur de me taper la honte”, j’aime bien me poser une question : est ce que ça aura encore de l’importance dans 10 ans ?

Ça libère beaucoup.

Surtout qu’après quelques expériences, tu te rendras compte que les autres n’en ont pas grand chose à faire de toi. Crie dans la rue demain. Personne ne te sautera dessus.

Avec cette questions, tu t’éviteras bien des paralysies, tu feras plus d’expériences et dimniueras par la même tes regrets.

Et la 18ème leçon

Je comptais sincèrement écrire cette dernière partie au moment de concevoir le plan de cet article… Mais en tapant les premiers mots, j’ai senti que je ne serais pas en mesure de te livrer cette leçon avec autant d’intensité que le fait le livre ce qui amoindrirait sa valeur dans tes yeux.

Et je ne voudrais pas te priver de cette leçon qui me guide au quotidien, alors je te laisserai la découvrir par toi même.

Mon avis sur “il suffit d’une rencontre pour changer de vie”

Tu l’as compris, j’ai beaucoup aimé. 

Surtout qu’en plus des 18 leçons dont on nous parle dans la description amazon et sur la quatrième de couverture, tu en trouveras de nombreuses autres tout au long de ta lecture :

  • Ne sois pas trop sévère avec toi même
  • Pourquoi tu dois trouver ce que tu veux vraiment pour avoir une vie qui a du sens.
  • Que risques tu à demander.

Et beaucoup d’autres.

Merci Anthony.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *